Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Didier Martin officiellement nouveau préfet de Moselle

mardi 31 octobre 2017 à 6:23 Par Jordan Muzyczka, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Le nouveau préfet de la Moselle a officiellement pris ses fonction ce lundi 30 octobre. Au cours d'une conférence de presse organisée au sein de la préfecture, Didier Martin a présenté les grands axes de son administration.

Le nom du nouveau préfet de Moselle était connu depuis le 11 octobre. Didier Martin a officiellement pris ses fonction ce 30 novembre 2017.
Le nom du nouveau préfet de Moselle était connu depuis le 11 octobre. Didier Martin a officiellement pris ses fonction ce 30 novembre 2017. © Radio France - Jordan MUZYCZKA

Moselle, France

Après l'Eure-et-Loir, le Gard et l'Oise, Didier Martin va donc désormais administrer la Moselle.
Annoncé depuis le 11 octobre, le nouveau préfet du département à donc pris officiellement ses fonctions ce 30 octobre 2017 au cours d'une conférence de presse au sein de la préfecture.
Une première journée déjà "chargée", raconte celui qui fut élève sur les bancs de l'ENA (École nationale d'administration) au début des années 90: "J'ai rencontré les sous-préfets, et tous les collègues du corps préfectoral, le président du conseil départementale [Patrick Weiten, ndlr)]". Avant d'ajouter qu'il allait par la suite saluer les policiers de Metz.

Sécurité, économie, cohésion du territoire

D'emblée, le mot sécurité est prononcé. "Je veux piloter au mieux une politique de sécurité", avec, en ligne de mire, la question du terrorisme, de la délinquance et de la sécurité routière. "J'ai crû comprendre que les chiffres étaient plutôt mauvais", lâche t-il, évoquant le nombre de tués sur les routes de Moselle, avant que son directeur de cabinet, Georges Bos ne le confirme. 47 tués sur le bilan de 2016, "déjà cinq de plus au moment où nous parlons", ce qui porte le nombre à 52.

L' autre grand axe évoqué est l'économie: "favoriser l'activité économique" ou "développer le travail transfrontalier", tout en précisant vouloir également mettre l'accent sur les secteurs où le taux de chômage est le plus élevé, comme dans celui de Forbach (12,8%, tandis que la moyenne nationale est de 9,2% en septembre 2017).
Enfin, la dernière priorité de l'homme de 51 ans est la "cohésion des territoires", en signalant ne vouloir laisser "personne sur le bas côté" et mettre le curseur tant sur les villes que sur la ruralité.

Des priorités donc, mais pas d'annonces. "Ce n'est pas le moment, cela viendra en temps voulu", préfère tempérer Didier Martin. Car le natif de Gap sait que des dossiers majeurs l'attendent sur son bureau, pour n'en citer que quelques-uns: l'autoroute A31, le camp de demandeurs d'asile de Blida, à Metz ou la sécurité de la centrale nucléaire de Cattenom...
Seule annonce notable, une rencontre entre tous les préfets du Grand-Est sera organisée prochainement à Metz.

Mais à quoi sert un préfet?

Pour faire simple, ces hauts fonctionnaires ne sont pas élus (contrairement à un maire ou un député) mais sont nommés et affectés à un territoire par décret, signé par le président de la République. Ils sont la représentation de l’État au niveau d'un département ou d'une région. Leurs compétences sont, entre autres:

  • La sécurité des personnes et des biens, avec la gestion de la police nationale et de la gendarmerie
  • Gérer et répartir les dotations/subventions de l'État à l'échelon local.
  • Vérifier l’application des lois en vigueur et des nouvelles lois.
  • La préservation et la gestion du patrimoine, contrôler les permis de construire et l'installation des industries dangereuses ou polluantes.
  • Coordonner et mettre en place l'action du gouvernement.