Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Politique

Didier Rambaud, socialiste et soutien d'Emmanuel Macron : "Je suis encore sous le coup de l'émotion"

lundi 24 avril 2017 à 9:13 Par Nicolas Crozel et Gérard Fourgeaud, France Bleu Isère

Le maire et conseiller départemental PS du Grand-Lemps (38) Didier Rambaud fut l'un des premiers à se mettre "En Marche" il y a un an. Il savoure le score d'Emmanuel Macron au premier tour de l'élection présidentielle.

Didier Rambaud reçu par Emmanuel Macron à Bercy - page facebook de Didier Rambaud
Didier Rambaud reçu par Emmanuel Macron à Bercy - page facebook de Didier Rambaud -

Le Grand-Lemps, France

En Isère, comme dans le reste du pays, Emmanuel Macron sort en tête du premier tour. Dans notre département, le premier élu à l'avoir rejoint au lancement d'En Marche il y a un an s'appelle Didier Rambaud. Le conseiller départemental PS et maire du Grand-Lemps ne cachait pas hier soir son émotion. Didier Rambaud pose clairement les bases du second tour : "Désormais c'est le réformisme contre la xénophobie" estime celui qui se dit encore socialiste mais reste interpellé par l'élimination des deux forces qui ont structuré la vie politique française ces cinquante dernières années.

Didier Rambaud sur France Bleu Isère