Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections départementales : retrouvez les résultats du 2e tour en Seine-Maritime et dans l'Eure

Le second tour des élections départementales s'est déroulé le dimanche 27 juin 2021 en Seine-Maritime et dans l'Eure.

Les élections départementales se déroulent les dimanches 20 et 27 juin 2021 en même temps que les régionales
Les élections départementales se déroulent les dimanches 20 et 27 juin 2021 en même temps que les régionales © AFP - Nicolas Portnoi / Hans Lucas

L'essentiel

  • Sur les 35 cantons de Seine-Maritime, 17 cantons sont gagnés par la gauche et 17 par la majorité sortante de droite. La droite qui compte sur le raliement des gagnants indépendants du canton de Bolbec. 
  • Dans l'Eure la majorité départementale sortante de droite remporte ces élections avec 18 cantons. La gauche en tête dans 5 cantons. 

Les résultats

Pour les élections régionales, retrouvez toutes les infos en Normandie en cliquant sur cet article.

Revivez notre direct

Cliquez ici pour actualiser le direct

22h00 : C'est la fin de notre édition spéciale. Merci de nous avoir suivi. 

21h45 : Dans l'Eure, la majorité départementale sortante de droite remporte 18 cantons. La gauche obtient 5 cantons.

21h40 : En Seine-Maritime, les regards sont tournés vers Dominique Métot, candidat indépendant, qui avec Murielle Moutier-Lecerf l'emportent avec 70,62% des voix dans le canton de Bolbec. La gauche et la droite sont en effet à égalité avec 17 cantons chacun. "Dominique Métot a voté tous les budgets de la majorité départementale, il a une conception de l'indépendance relative, mais s'il veut participer à une autre majorité qu'il le fasse", lance Christophe Bouillon, candidat de gauche réélu dans le canton de Barentin. "Pour moi la gauche a progressé, mais la dynamique n'est pas suffisante. Sur Darnétal, c'est dommage, les candidats se sont battus jusqu'au bout", ajoute-t-il. 

21h35 : Barentin, Canteleu, Caudebec-les-Elbeuf, Eu, Saint-Etienne-du-Rouvray, Grand-Quevilly, restent à gauche. Fécamp, Luneray, Octeville-sur-Mer, Saint-Valery-en-Caux, le Havre (canton 4 et 5), Mont-Saint-Aignan et Neufchatel-en-Bray sont à droite. "On s'oriente vers un 17-17 avec 17 cantons à gauche, 17 à droite", confirme Anne Bertrand, notre journaliste. Darnétal est en passe de virer à droite. Le maire de Dieppe Nicolas Langlois remporte son pari de ravir le canton de Dieppe 2 à la droite. 

21h30 : "Grosse surprise dans le canton de Grand Boultheroulde, la gauche l'emporte", indique notre journaliste Bradley de Souza.Le député LREM Bruno Questel battu dans le canton de Grand-Bourgtheroulde par le candidat socialiste. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

21h20 : Le ministre Sébastien Lecornu est réélu dans le canton de Vernon dans l'Eure. 

21h15 : "Le refus de fusionner les listes de gauche n'a pas permis de permettre la dynamique nécessaire. Le choix sectaire de Nicolas Mayer Rossignol va faire que le département de Seine-Maritime va rester à droite", estime Aurélien Lecacheur du parti communiste de Seine-Maritime. 

21h10 : A Luneray, Saint-Valery-en-Caux, Yvetot, Saint-Romain-de-Colbosc, prime aux sortants de la majorité départementale. A Dieppe 2, Nicolas Langlois est en tête avec 31 voix d'avance.

21h05 : "D'après les résultats que nous disposons nous serions à 17 cantons, la gauche à 17 cantons", indique le président sortant de Seine-Maritime, Bertrand Bellanger. Dans le canton de Bolbec, c'est un candidat sans étiquette, Dominique Metot, qui arrive en tête avec 70,62% des voix. "Monsieur Metot a fait un exellent score, je le felicite, je vais le contacter". 

Bertrand Bellanger, le président sortant de Seine-Maritime, ce dimanche soir
Bertrand Bellanger, le président sortant de Seine-Maritime, ce dimanche soir © Radio France - Amélie Bonté

20h55 : Dans le canton de Verneuil d'Avre et d'Iton (Breteuil) le duo de la majorité départementale Gérard Chéron et Jocelyne de Tomasi est réélu avec 64,86% des voix. 

20h50 : Pascal Lehongre, président du conseil départemental de l'Eure et Cécile Caron sont réélus avec 76,86% des voix dans le canton de Pacy-sur-Eure. 

20h45 : A Saint-André-de-l'Eure, le RN pensait ravir le canton aux communistes, cela ne se fera pas. 

20h40 : "Le scrutin est serré en Seine-Maritime", indique notre journaliste Anne Bertrand. Au Havre la prime est au sortant dans les cantons 1, 4 et 5, c'est une certitude, ils restent à droite. Le canton de Darnétal passerait à droite puisque le binome Laurent Grelaud et Séverine Groult est pour le moment en tête avec 51,28% des voix. Le maire Dieppe, communiste, arrive en tête dans son canton. Nicolas Langlois est en tête avec 31 voix d'avance pour le moment.

20h35 : "De toute évidence, la majorité qui sortira des urnes sera très étroites. Nous avons la certitude qu'au moins 13 des 14 cantons que nous possédons resteront à gauche", indique Nicolas Rouilly, maire socialiste de Grand-Quevilly

20h20 : Le canton de Pont-de-l'Arche resterait communiste. Maryannick Deshayes et Arnaud Levitre arrivent pour le moment en tête avec 52,83%, les résultats vont encore s'affiner. 

20h15 : Françoise Collemare et Thierry Plouvier, maire de Lyons-la-Foret, (DVD) arrivent en tête dans le canton de Romilly-sur-Andelle avec 72,32% des voix selon les premiers résultats qui nous parviennent.

20h10 : "L'asbsention est confirmée à un taux très fort", indique notre politologue, Vincent Legrand. L'absention est de 66,8 % en Normandie, quasiment la même qu'au premier tour (67,2%). 

20h05 : Dans l'Eure, dans le canton Evreux 1, aucune surprise, nous le savions déjà, le duo divers droite Stéphanie Auger et Manuel Ordonez l'emporte. Et pour cause, le binôme Leïla Kammoun et Olivier Vermeulin, deuxième lors du premier tour, n’a pas déposé sa candidature pour le second tour dans les temps à la préfecture... 

20h00 : Les résultats commencent à tomber ! 

18h45 : Pour rappel, la gauche a perdu le département de Seine-Maritime en 2015, la droite l'avait alors emporté. Pascal Martin est devenu son président. Bertrand Bellanger, apparenté macroniste, l'a remplacé en 2020 lorsque Pascal Martin fut élu sénateur. 

18h40 : Pour rappel, le département Eure, longtemps à gauche, est passé dans les mains de l'union de la droite lors des dernières élections en 2015. Sébastien Lecornu devient alors président du conseil départemental mais le quitte pour devenir secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire en 2017. C'est Pascal Lehongre, maire Les Républicains de Pacy-sur-Eure qui lui a succédé. 

18h05 : Il faudra attendre 20 heures pour connaitre les premiers résultats. Seul chiffre dont on dispose pour le moment, c'est le taux de participation. A 17h, il était de 29,46% en Seine-Maritime (c'est plus que dimanche dernier où il était de 28,61%). Dans l'Eure, il est de 27,55%, soit un peu moins que la semaine dernière (27,88%).

18h01 : Les bureaux de vote sont désormais fermés partout en Normandie sauf dans les grandes villes de France où les électeurs ont jusqu'à 20h pour glisser leur bulletin dans l'urne.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

18h00 : Bonsoir et bienvenue pour ce direct qui va vous permettre de vivre tout au long de la soirée les résultats du 2nd tour des élections départementales en Seine-Maritime et dans l'Eure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess