Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales en Normandie : le sortant Hervé Morin l'emporte largement, retrouvez tous les résultats

Hervé Morin s'est imposé dimanche soir au second tour des élections régionales en Normandie. Selon les résultats définitifs, la liste du président sortant a récolté 44,26% des voix devant Mélanie Boulanger (26,18%), Nicolas Bay (19,52%) et Laurent Bonnaterre (10,04%).

Hervé Morin célébrant sa victoire au 2nd tour des élections régionales ce dimanche 27 juin 2021 à Beuzeville (Eure)
Hervé Morin célébrant sa victoire au 2nd tour des élections régionales ce dimanche 27 juin 2021 à Beuzeville (Eure) © Maxppp - Philippe Renault

L'essentiel

  • Les résultats définitifs :

- Hervé Morin (LR/UDI/MoDem), le président sortant, s'impose largement au 2nd tour avec 44,26% des voix devant...
- Mélanie Boulanger (PS-EELV/Gen.s) : 26,18%
- Nicolas Bay (RN) : 19,52%
- Laurent Bonnaterre (LREM) : 10,04%

  • La majorité emmenée par Hervé Morin obtient 60 sièges sur les 102 au conseil régional de Normandie. Mélanie Boulanger en aura 20, Nicolas Bay 15 et Laurent Bonnaterre 7.
  • Hervé Morin est notre invité ce lundi à 8h15, posez-lui vos questions au 0 800 85 10 10.
  • Le taux d'abstention en Normandie est de 66,8% selon les estimations Ipsos / Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et La Chaîne Parlementaire. Au niveau national, il est estimé à 65,7% soit un point de moins que dimanche dernier
  • Hervé Morin devrait être officiellement réélu président de la région ce vendredi 2 juillet par les conseillers régionaux.

Les résultats

Pour les élections départementales, retrouvez toutes les infos en cliquant sur le département de votre choix : Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Maritime.

Revivez notre direct

00h10 : Merci d'avoir suivi ce direct ! Rendez-vous ce lundi matin sur France Bleu avec Hervé Morin. Le vainqueur de ces élections régionales est notre invité à 8h15 et vous pourrez lui poser vos questions en appelant le 0 800 85 10 10.

00h01 : Grâce à notre infographie, vous pouvez comparer l'évolution des sièges entre les élections régionales de 2015 et celles de 2021.

23h59 : La majorité emmenée par Hervé Morin va obtenir 60 sièges sur les 102 au conseil régional de Normandie. Mélanie Boulanger en aura 20, Nicolas Bay 15 et Laurent Bonnaterre 7.

23h55 : Les résultats définitifs sont tombés.

-
- © Radio France - -

21h42 : Éliminé au premier tour avec un peu moins de 9,6% des voix, Sébastien Jumel a réagi sur France Bleu. Le candidat LFI-PCF n'a pas donné son accord dans l'entre-deux tours pour une fusion des listes de gauche avec celle de Mélanie Boulanger : "Le score est mauvais, en grosse régression par rapport aux dernières régionales. La stratégie de division a produit les effets que l'on redoutait. Si nous avions réussi à créer une dynamique de rassemblement dans  une juste reconnaissance des composantes de la gauche - ce que je voulais -, on aurait pu faire des scores plus importants"

21h25 : Nicolas Bay a réagi sur France Bleu après sa troisième place de ces élections avec 20,1% des voix selon nos premières estimations. La tête de liste RN a pointé du doigt la forte abstention : "La déception elle est au premier tour de ne pas mobiliser autant qu'on aurait voulu les électeurs du Front National. Les enseignements c'est qu'avec une participation tellement faible, c'est un effondrement de la démocratie française. Cela devrait nous inquiéter. Les élus sont réélus parce qu'ils sont sortants. Le gouvernement a une très lourde majorité qui a tout fait pour que ce ne soit pas normal. Quand on est élu avec un électeur sur 7 ou sur 8 on est assez fragile. Je félicite de manière républicaine Hervé Morin mais il est réélu avec une faible légitimité démocratique."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

21h20 : Hervé Morin sera notre invité exceptionnel sur France Bleu ce lundi matin à 8h15. Vous pouvez lui poser des questions en appelant le 0 800 85 10 10.

-
- © Radio France - -

21h15 : Hervé Morin a réagi en direct sur France Bleu après sa victoire lors de ces élections avec 44,2% des voix selon nos estimations. "Les Normands ont tranché et ils n'ont pas tranché à moitié", selon le président sortant qui sera réélu ce vendredi à la tête de la région. Et d'ajouter : "Au soir du premier tour, peu de personnes pensaient qu'on aurait eu 7 à 8 points de plus."

A la question de savoir s'il y avait un problème de légitimité eu égard à la forte abstention, Hervé Morin a répondu : "Dans ce cas-là, il faut fait arrêter la démocratie. Il faut alors aussi se poser la question sur la présidentielle (de 2017, ndlr) car pour la première fois on a eu un chef de l'Etat élu avec loin des 50% des votants".

Quant à savoir avec qui Hervé Morin et sa liste vont gouverner à la région, il a répondu : "Je tends la main à tout le monde par nature pour décider ensemble, bâtir ensemble. J'ai expliqué que ma liste de premier tour sera ma liste de 2nd tour. Une ossature de centre et de droite mais avec des personnes d'horizons différents.  Pendant le mandat précédent, l'opposition a très souvent voté nos délibérations.  On ne va pas relancer des discussions d'appareils politiques. On va avoir une majorité à la région. Quand il s'agit de réfléchir sur des projets, il n y a aucun problème pour réfléchir ensemble. Mais j'ai assez de gens compétents."

Hervé Morin sur France Bleu ce dimanche 27 juin 2021
Hervé Morin sur France Bleu ce dimanche 27 juin 2021 © Radio France - Rudy Puppin
Hervé Morin célébrant sa victoire au 2nd tour des élections régionales ce dimanche 27 juin 2021 à Beuzeville (Eure)
Hervé Morin célébrant sa victoire au 2nd tour des élections régionales ce dimanche 27 juin 2021 à Beuzeville (Eure) © Radio France - Esteban Pinel

20h55 : Laurent Bonnaterre a réagi en direct sur France Bleu après sa quatrième place de ces élections avec 9,8% des voix selon nos premières estimations.  Selon le candidat LREM : "On était 4e au premier tour, on fait 4e au second tour. C'est la position la plus difficile, le vote utile. On a perdu un peu de voix. C'est dommage, on aurait préféré faire plus. La bonne nouvelle c'est que nous serons plusieurs à siéger au conseil régional."  

Et d'ajouter : "Le sujet c'est de savoir comment le futur président - que je félicite avec son score très net avec la prime au sortant - il faudra en face de lui des élus constructifs. La question sera le projet porté par Hervé Morin pour la suite car il a fait une campagne de bilan. Cela a porté ses fruits. On verra comment il aborde les jours qui viennent avec les minorités en face de lui. Nous sommes une minorité qui peut s'opposer mais aussi qui peut accompagner d'autres mouvements."

Et de conclure sur la sanction du vote pour LREM : "Ce scrutin est très difficile (pour la majorité présidentielle, ndlr) avec l'abstention (...)  Une part de gens qui ne se sont pas déplacés qui sont une sorte de majorité silencieuse."

Laurent Bonnaterre sur France Bleu ce dimanche 27 juin 2021
Laurent Bonnaterre sur France Bleu ce dimanche 27 juin 2021 © Radio France - Rudy Puppin

20h50 : Mélanie Boulanger a réagi en direct sur France Bleu après sa deuxième place de ces élections avec 25,9% des voix selon nos premières estimations. La candidate PS-EELV/Gen.s a estimé avoir fait "un score honorable"

Selon Mélanie Boulanger, "la marche était très haute au soir du premier tour et sans un sursaut de participation cela semblait compliqué. Malgré tout, aucun sondage nous a donné à 26% au second tour. C'est malgré tout assez satisfaisant et nos propositions et notre campagne ont été entendus par les électeurs."

A propos de l'échec de la fusion de listes avec celle de Sébastien Jumel (LFI-PCF), Mélanie Boulanger l'assure : "Quand on additionne les scores de dimanche dernier, finalement on voit qu'on atteint le rassemblement, les électeurs de gauche nous ont entendus. On passe très nettement devant l'extrême droite, c'est une satisfaction."

Et de préciser sur la non fusion des listes de gauche : "Pour s'entendre il faut être deux. Je le redis : je n'ai pas passé ce second tour à faire que cela. Nous avons fait une proposition respectueuse qui tenait compte des forces des uns et des autres. Elle n'a pas été saisie." 

En ce qui concerne le conseil régional, Mélanie Boulanger a dit : _"Nous avons l'intention de jouer notre rôle de première opposition. Au niveau départemental comme au niveau régional, les socialistes et les écolos étaient ensemble sur les listes. Il faut regarder pour la constitution des groupes. On n'a pas encore regardé. On va y travailler dès ce soir."  Et d'ajouter : "Il y a quatre ans et demi, nous avions deux régions - la Haute-Normandie et la Basse-Normandie - toutes deux présidées par des présidents de gauche. Depuis, il y a eu le phénomène "Macron" en 2017 qui a bouleversé la gauche._

Et de conclure sur son score : "Ce n'est pas à la hauteur de ce qu'on espérait car on espérait gagner mais c'est un score honorable. On a su se rassembler. Il faudra en tirer les enseignements. La prime en sortant a fonctionné."

Mélanie Boulanger sur France Bleu ce dimanche 27 juin 2021
Mélanie Boulanger sur France Bleu ce dimanche 27 juin 2021 © Radio France - Rudy Puppin

20h28 : Nicolas Bay a réagi sur France 2 après sa troisième place de ces élections avec 20,1% des voix selon nos premières estimations. La tête de liste RN a pointé du doigt la forte abstention : "Deux tiers des électeurs ne sont pas allés voter : c'est un échec de la démocratie française, un échec terrible amplifié par la désorganisation totale de l'Etat. Le déclassement de la France s'observe même dans l'organisation des élections !"

Et de préciser : "Nous savons surtout que quand l'abstention est très massive ce sont les catégories populaires - l'essentiel de nos électeurs - qui souvent boudent le plus les urnes. Il faudra avoir une réflexion sur la manière de les remobiliser. Mais ce qu'on constate aujourd'hui c'est que ceux qui sont élus à la tête des régions sont élus par un électeur sur huit ou sur dix. Leur légitimité est en cause."

20h12 : Les premières estimations en une infographie.

Les premières estimations Ipsos / Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et La Chaîne Parlementaire
Les premières estimations Ipsos / Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et La Chaîne Parlementaire © Radio France - -

20h05 : Par rapport au premier tour, les premières estimations montrent une nette augmentation des scores pour Hervé Morin (+7,5% environ) et Mélanie Boulanger (+7,5% environ). Nicolas Bay est stable. (+0,2% environ). Seul Laurent Bonnaterre recule (-1,2% environ).

20h03 : La majorité emmenée par Hervé Morin devrait obtenir 70 sièges sur les 102 au conseil régional de Normandie.

20h00 : Selon les premières estimations Ipsos / Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et La Chaîne Parlementaire  :
- Hervé Morin (LR/UDI/MoDem), le président sortant, s'impose largement au 2nd tour avec 44,2% des voix devant...
- Mélanie Boulanger (PS-EELV/Gen.s) : 25,9%
- Nicolas Bay (RN) : 20,1%
- Laurent Bonnaterre (LREM) : 9,8%

19h51 : Les premières estimations de ce second tour vont tomber dans quelques minutes, à 20h00 précisément.

19h29 : Les conseillers régionaux sont élus pour six ans. La loi du 22 février 2022 porte la durée du mandat des conseillers qui seront élus en 2021 à 6 ans et 9 mois en raison d'un calendrier électoral chargé en 2027. La fin du mandat, d'abord envisagée en décembre 2027, a été fixée à mars 2028.

19h05 : Le futur (ou la future) président(e) de la région sera officiellement élu(e) vendredi 2 juillet par les conseillers régionaux.

18h44 : La Normandie est l'une des régions où l'on a le moins voté lors de ce 2nd tour derrière le Grand Est (70% d'abstention), les Pays de Loire (68,5%) et à égalité avec les Hauts-de-France (66,8%).

18h35 : Le taux d'abstention en Normandie est de 66,8% selon les estimations Ipsos / Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et La Chaîne Parlementaire. C'est 0,2 point de moins que lors du premier tour. Au niveau national, il est estimé à 65,7% soit un point de moins que dimanche dernier.

18h24 : Hervé Morin (LR/UDI/MoDem), le président sortant, est arrivé en tête au 1er tour avec 36,86% des voix devant Nicolas Bay (RN) qui récolte 19,86% des voix, puis Mélanie Boulanger (PS-EELV/Gen.s) qui recueille 18,37% des voix et Laurent Bonnaterre (La République en marche) avec 11,07% des voix.

18h10 : Pour rappel, quatre listes étaient qualifiées pour le second tour dans notre région. Hervé Morin (LR/UDI/MoDem), Nicolas Bay (RN), Mélanie Boulanger (PS-EELV/Gen.s) et Laurent Bonnaterre (LREM).

18h07 : Dans le détail, en Normandie, le taux de participation à 17h était par département :

  • Seine-Maritime : 29,46 %  
  • Eure : 27,55 %  
  • Calvados : 28,57 %  
  • Orne :  25,65 %  
  • Manche : 29,92 %

18h05 : Il faudra attendre 20 heures pour connaitre les premiers résultats. Seul chiffre dont on dispose pour le moment, c'est le taux de participation. A 17h, il était de 28,43% en Normandie. Au niveau national, il atteignait 27,89% à la même heure, soit un point de plus qu'au premier tour mais en baisse par rapport à 2015.

18h01 : Les bureaux de vote sont désormais fermés partout en Normandie sauf dans les grandes villes de France où les électeurs ont jusqu'à 20h pour glisser leur bulletin dans l'urne.

18h00 : Bonsoir et bienvenue pour ce direct qui va vous permettre de vivre tout au long de la soirée les résultats du 2nd tour des élections régionales en Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess