Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Élections régionales dans les Hauts-de-France : Xavier Bertrand l'emporte au second tour

- Mis à jour le
Par

Les électeurs et les électrices étaient appelés à voter ce dimanche 27 juin 2021 pour le second tour des élections régionales dans les Hauts-de-France. Découvrez les résultats, les premières réactions et les analyses dans les Hauts-de-France.

Xavier Bertrand l'emporte dans les Hauts-de-France Xavier Bertrand l'emporte dans les Hauts-de-France
Xavier Bertrand l'emporte dans les Hauts-de-France © AFP - François Lo Presti

Qui sera le prochaine président ou la prochaine présidente de la région Hauts-de-France ? Les électeurs étaient appelés à faire leur choix ce dimanche 27 juin à l'occasion du second tour des élections régionales.

Publicité
Logo France Bleu

L'essentiel

Les résultats

Découvrez les résultats du second tour des élections régionales dans les Hauts-de-France. Ils nous parviennent au fur et à mesure de leur validation par le ministère de l'Intérieur. 

loading

La répartition en sièges et les résultats définitifs

loading

Notre direct

22h21 : C'est la fin de ce direct. Merci de l'avoir suivi. Retrouvez tous les résultats des élections régionales sur francebleu.fr et rendez vous ce lundi matin sur France Bleu Nord et France Bleu Picardie dès 6h pour les reportages, les analyses et les invités en direct.  

22h00 : Xavier Bertrand n'a pas encore tout à fait retrouver son fauteuil de président de la région Hauts-de-France. Les 170 conseillers régionaux élus ce dimanche soir vont se réunir pour la première fois vendredir prochain, le 2 juillet, au conseil régional. Au cours de cette première séance, ils éliront le président. Ce ne sont donc pas les électeurs qui élisent directement le président d'une région. 

21h45 :  Je vous rappelle que Xavier Bertrand a remporté le second tour des élections régionales dans les Hauts-de-France. Avec 53% des voix, selon une première estime Ipsos Sopra Steria, il a largement devant Sébastien Chenu (RN) qui a obtenu 25,6% des suffrages et l'écologiste Karima Delli, à la tête d'une liste d'union de la gauche, qui a totalisé 21,4% des voix. 

21h25 : Karima Delli, la tête de liste de l'union de la gauche et des écologistes, en direct sur France Bleu Nord assure qu'elle sera une opposition constructive. "Je suis assez fier d'être à la tête de ce grand rassemblement à gauche et de notre grand retour ce soir", préciset-t-elle. 

20h58 : Arrivé deuxième avec 25,6% des voix, Sébastien Chenu, a appelé dimanche le président ex-LR des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, qui entend faire de la large victoire dont il est crédité au second tour un tremplin pour la présidentielle, à "rester humble et ne pas fanfaronner".   

"Il y a des moments dans la vie où tout semble réussir, rassurez-vous, ça passe" a lancé à l'adresse de M. Bertrand le député RN du Nord, citant Jules Renard, de son QG de Bruay-la-Buissière, nouvelle conquête municipale du RN dans son fief du Pas-de-Calais.  

"Nous reconnaissons notre défaite", a ajouté Sébastien Chenu parlant d'un "rendez-vous manqué". Le candidat du Rassemblement natoinal a ajouté que la "grande perdante, c'est d'abord la démocratie avec une abstention si forte" et mis en cause "l'organisation lamentable du scrutin par le gouvernement".  

Sébastien Chenu reconnait sa défaite et met en cause l'organisation des élections. © Radio France - Cécile Bidault

20h48 : Nous n'avons pas encore entendu de réaction du côté de la République en marche après la réélection de Xavier Bertrand à la tête de la région Hauts-de-France. Voici celle de Violette Spillebout, la référente du mouvement d'Emmanuel Macron dans le Nord. 

"Nous félicitons Xavier Bertrand après cette victoire. C'est une avertissement parce que finalement, il est élu avec une majorité moins large qu'en 2015. Il est aussi moins bien réélu que la plupart de ses collègues présidents de région, dont Laurent Wauquiez. Et puis, il ne faudra pas qu'ils oublient que deux habitants sur trois ne sont pas allés voter ce dimanche 27 juin", a estimé l'élue lilloise sur France Bleu Nord. 

20h35 : Malgré l'échec du Rassemblement national aux élections régionales, Marine Le Pen  a donné "rendez-vous aux Français, dès demain, pour construire tous ensemble l'alternance dont la France a besoin".  "Ce soir nous ne prendrons pas de région", a admis la présidente du RN, candidate à l'élection présidentielle, avant de dénoncer des "alliances contre-nature" de la part des présidents sortants. 

"Deux Français sur trois persistent à ne pas voter, en particulier les jeunes et les classes populaires, c'est évidemment un message qui doit nous interpeller", s'est inquiétée Marine Le Pen, " Nous vivons une crise profonde de la démocratie locale qui nécessite un travail de réflexion collectif."

20h26 : "Le perdant, c'est véritablement le Rassemblement national. Il n'y a pas eu de remobilisation des électeurs entre les deux tours. Le Rassemblement national ne ferait guère mieux qu'au premier tour. C'est finalement une rude sanction pour le Rassemblement national",  estime Tristan Haute, chercher en science politique à l'université de Lille. 

20h18 : "La grande nouvelle de ce soir les écologistes et la gauche sont de retour au conseil régional après dix ans d'absence. Et vous verrez, cela va faire la différence", a déclaré Karima Delli, tête de liste de l'union de la gauche et des écologistes. 

"Nous parlerons d'une voix commune au nom de celles et ceux qui souhaitent que notre région prenne le chemin de la transition écologique et de la justice sociale. Nous serons aux côtés de la jeunesse si malmenée ces dernières années par le gouvernement et par la région", a précisé la candidate écologiste, qui a recueilli 21,4% des voix selon une première estimation Ipsos-Sopra Steria. 

20h05 : "C'est le cri de la France, à qui l'on demande toujours plus d'efforts et qui ne reçoit en retour que mépris ou indifférence. C'est le cri de la France qui respecte anglais et qui voit que partout, on piétine impunément la loi. C'est le cri de la France qui compte chaque euro pour boucler ses fins de mois et qui ne comprend pas comment on peut être à la fois le pays où l'on paye le plus d'impôts et où les services publics s'effondrent d'ici", ajoute Xavier Bertrand qui ne cache plus ses ambitions. " Ce résultat me donne la force d'aller à la rencontre de tous les Français pour redresser notre pays", précise-t-il.

20h03 : "Le Rassemblement national a été arrêté et nous l'avons fait reculer", déclare Xavier Bertrand, le président sortant de la Région qui va donc retrouver son fauteuil. 

20h00 : Xavier Bertrand l'emporte au second tour dans les Hauts-de-France avec 53% des voix, selon une première estimation Ipsos-Sopra Steria pour France Bleu. Il devance très nettement Sébastien Chenu (RN) qui recueille 25,6% et Karima Delli (EELV-PS-LFI) qui totalise 21,4%

loading

19h33 : Soirée intimiste au QG de Karima Delli à Lille. La tête de liste de l'union de la gauche et des écologistes a choisi une petite salle de Wazemmes pour le second tour des régionales. À cause de la jauges sanitaire, il n'y a pas de militants. Seuls les colistiers et les colistières sont là.

19h30 : Dans une demi heure, vous saurez qui a remporté les élections régionales dans les Hauts-de-France, grâce à une première estime Ipsos Sopra Steria. Dans les QG des candidats, les militants arrivent progressivement et sont dans l'attente. C'est le cas à Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais où Sébastien Chenu, le candidat du Rassemblement national est arrivé. 

18h40 : L'abstention devrait atteindre 66,8% dans les Hauts-de-France selon une estimation Ipsos-Sopra Steria pour France Bleu. Un chiffre quasi identique au premier tour. Seulement un électeur sur trois est allé voter ce dimanche dans notre région. 

18h30 : A partir de 20h, nous connaitrons la première estimation Ipsos-Sopra Steria pour France Bleu. En attendant, le seul chiffre à notre disposition, c'est le taux de participation . A 17h, il était 27,39% dans les Hauts-de-France. Il atteignait 25,45% dans le Nord et 28,36% dans le Pas-de-Calais. Ce qui veut dire que seulement un électeur sur quatre s'était déplacé pour voter à cette heure. Un chiffre quasi identique à celui du premier tour.  

Dans l'isoloir d'un bureau de vote à Lille © Radio France - Eric Turpin

18h25 : Dans les Hauts-de-France, trois listes s'affrontent pour ce second tour. La première est conduite par Xavier Bertrand, président sortant divers droite de la région. Il est arrivé en tête du premier tour avec 41,4% dimanche dernier. La deuxième liste est menée par Sébastien Chenu, candidat du Rassemblement national. Il a totalisé 24,4% des suffrages. Enfin, Karima Delli dirige la troisième liste. Une liste d'union de la gauche et des écologistes. Elle a recueilli 19% au premier tour.

loading

18h20 : Bonsoir et bienvenue sur ce direct qui va vous permettre de vivre tout au long de la soirée les résultats du second tour des élections régionales dans les Hauts-de-France.  Les bureaux de vote sont désormais fermés dans les Hauts-de-France, sauf à Lille où les électeurs ont jusqu'à 19h pour voter.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu