Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez, le président sortant LR, l'emporte largement

Les électeurs étaient appelés à voter ce dimanche 27 juin 2021 pour le second tour des élections régionales et départementales. En Auvergne-Rhône-Alpes, le président sortant Les Républicains, Laurent Wauquiez, remporte largement la région avec 55,17% des suffrages.

Le président sortant, Laurent Wauquiez, bénéficie de la "prime au sortant" et est largement réélu à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Le président sortant, Laurent Wauquiez, bénéficie de la "prime au sortant" et est largement réélu à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes. © Maxppp - Rémi Dugne

L'essentiel

  • Cliquez ici pour rafraîchir cette page.
  • Laurent Wauquiez, le président sortant LR, emporte la région avec 55,17% des voix (chiffres définitifs) et se félicite de "la victoire d'un cap clair".
  • Fabienne Grebert arrive deuxième avec 33,65% des voix (chiffres définitifs) et estime que Laurent Wauquiez a gagné "en siphonnant les idées de l'extrême-droite".
  • La troisième tête de liste en Auvergne-Rhône-Alpes, Andréa Kotarac (RN) rassemble 11,18% des voix (chiffres définitifs).
  • Pas de sursaut démocratique pour ce second tour, le taux de participation à 17h00 était en légère hausse dans tous les départements de la région.
  • Les élections départementales : dans l'Ain, en Ardèche, dans le Cantal, dans la Drôme, en Isère, dans la Loire, en Haute-Loire, dans le Puy-de-Dôme, dans le Rhône (hors Lyon), en Savoie et en Haute-Savoie

Les résultats près de chez vous

Les résultats seront disponibles au fur et à mesure de leur publication par le ministère de l'Intérieur. 

Zoomez sur la carte et trouvez votre commune ou canton.

La soirée électorale du second tour en Auvergne-Rhône-Alpes

23h00. C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Retrouvez les analyses, les réactions dès lundi matin, dans les cinq radios locales France Bleu de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

22h15. Cécile Cukierman s'est exprimée ce soir, après la victoire de Laurent Wauquiez. Candidate communiste lors du premier tour, elle avait récolté 5,57% des voix, pas assez pour se qualifer au second tour, mais assez pour faire l'union avec la liste de Fabienne Grebert. "Il lui appartient maintenant [à Laurent Wauquiez NDLR], s'il veut réellement avoir une légitimité auprès de la majorité des citoyens et des citoyens de Auvergne-Rhône-Alpes, de trouver les gestes, la politique qui permettra de retrouver cette confiance dont, indépendamment du président de région, les femmes et les hommes politiques, nous avons besoin parce que pour faire vivre la République, nous avons besoin de recréer ce pacte de confiance" a-t-elle déclaré.

"S'il veut réellement avoir une légitimité, il lui appartient de trouver les gestes, la politique qui permettra de retrouver cette confiance", Cécile Cukierman, à propos de Laurent Wauquiez.

21h30. "On a une véritable crise aujourd'hui" a réagit Andréa Kotarac ce dimanche soir. Pour le candidat malheureux du RN en Auvergne-Rhône-Alpes, "Il va pas falloir perdre de l'esprit durant tout ce mandat que cette assemblée est pas forcément aussi légitime qu'on aurait pu l'espérer. On se souvient qu'en 2015, il y avait plus de 50 % de participation au second tour. Là, c'est presque deux fois moins. Ce sera une assemblée qui ne représentera pas les catégories populaires, qui ne représentera pas forcément les jeunes. Et donc ça, il faut pas le perdre de l'esprit, d'une part, et d'autre part, il va falloir chercher les raisons. Globalement, à l'échelle évidemment du Rassemblement national, mais aussi à l'échelle française, sur les raisons d'une telle abstention. Aujourd'hui, dans notre pays, je pense que ça témoigne d'une véritable crise" a-t-il déclaré dimanche soir.

21h00. Pour sa première déclaration après sa défaire, Fabienne Grebert, la candidate écologiste et sa tête d'union de la gauche, n'a pas mâché ses mots "Laurent Wauquiez réalise ce suffrage en ayant siphonné les voix de l'extrême droite. C'est en siphonnant les idées de l'extrême-droite que Laurent Wauquiez maintient sa large avance en Auvergne-Rhône-Alpes".

"Nous avons un des meilleurs scores cumulés des écologistes et des forces de gauche de France. L'Écologie a montré sa capacité à fédérer, à rassembler, à s'imposer comme la première force alternative à la droite extrême et à l'extrême droite. Et nous sommes aussi la seule force à être capable de faire reculer le rassemblement national, comme nous l'avions déjà montré l'an dernier à Lyon ou à Annecy. Et nous l'avons aussi montré par notre valeur républicaine. Nous avons empêché l'accès de l'extrême droite à la région PACA, donc je pense que nous pouvons être reconnaissants du rôle qu'ont jouer les écologistes dans ces élections" a-t-elle déclaré, dimanche soir.

20h43. Selon une nouvelle estimation, les scores s'affinent en Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez est crédité de 55,3% des voix, Fabienne Grebert de 33,4% et Andréa Kotarac de 11,3%.

Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et LCP-Assemblée nationale/Public Sénat
Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et LCP-Assemblée nationale/Public Sénat - Radio France

"On gagne toujours à rester fidèle à ce qu'on est et aux principes qu'on s'est fixés" - Laurent Wauquiez

20h20. "On gagne toujours à rester fidèle à ce qu'on est et aux principes qu'on s'est fixés", première déclaration de Laurent Wauquiez, ce dimanche soir, qui s'est adressé à plusieurs reprises aux Français et non pas seulement aux habitants de sa région.

"Ce soir je suis d’autant plus touché par la générosité avec laquelle les habitants de notre région ont manifesté leur soutien. C’est un moment très fort, cette victoire franche nous rappelle une leçon essentiel en politique : on gagne toujours à rester fidèle à ce qu'on est et aux principes qu'on s'est fixés. En politique je me suis toujours fixé un cap clair. Je m’y suis tenu et je m’y tiendrai. Les Français attendent cela, ils attendent du courage, le chemin du bon sens et la reconstruction du pays. Tout est là. Merci à tous" a déclaré le président sortant, nouvellement réélu.

20h12. Au niveau national, la droite l'emporte en PACA, privant le RN de toute victoire dans ce scrutin. Selon une première estimation, Renaud Muselier et sa liste d'Union de la droite sont largement en tête, devant la liste RN de Thierry Mariani. 

20h00. À 20h00, les premières estimations donnent Laurent Wauquiez vainqueur. C'est une nette victoire pour la droite, puisque le président sortant LR rassemblerait 55,9% des suffrages, devant la candidate écologiste Fabienne Grebert (EELV/PS/PCF/LFI/Gen.s) qui rassemble 32,7% des voix et  Andréa Kotarac (RN), dont le score évolue très peu avec 11,4% des voix.
 

19h30. Les trois têtes de listes pour ce second tour en Auvergne-Rhône-Alpes étaient, de gauche à droite : Fabienne Grebert (écologistes et union de la gauche), Laurent Wauquiez (LR) et Andréa Kotarac (RN).

Trois têtes de liste participaient à ce second tour en Auvergne-Rhône-Alpes.
Trois têtes de liste participaient à ce second tour en Auvergne-Rhône-Alpes. - Maxppp

19h00. Pas de sursaut démocratique lors de ce second tour, l'abstention est quasiment stable. Cette élection est décidément atypique. Le taux d'abstention national est de 65,7% selon Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et LCP-Assemblée nationale/Public Sénat. Au premier tour, l'abstention s'est élevée à 66,7%.

18h00. La participation à 17 heures. En milieu d'après-midi, le taux de participation national est de 27,89 %. En Rhône-Alpes, le taux de participation était de 30,19% dans la Drôme et 40,75 an Ardèche, ces deux départements ayant voté davantage qu'ailleurs en France. En Isère, 24,32% des électeurs s'étaient rendus au urnes, contre 21,04% en Haute-Savoie, 28% en Savoie, 25,51%. dans la Loire, 31,76% en Haute-Loire. En Auvergne, il était de 29,31% dans l'Allier, 32,85% dans le Cantal et de 24,99 % dans le Puy-de-Dôme.

17h50. Bonjour et bienvenue sur ce direct. Nous mettrons à jour ici les principales informations liées au second tour des élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes. Les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures dans nos onze départements et dans la Métropole de Lyon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess