Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La collectivité européenne d'Alsace

La Collectivité européenne d'Alsace est née, Frédéric Bierry en est le premier président

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La Collectivité européenne d'Alsace s'est réuni à Colmar ce 2 janvier pour la première fois depuis sa naissance. Frédéric Bierry a été élu président de cette collectivité unique en France qui rassemble 80 conseillers d'Alsace.

Frédéric Bierry, premier président de la collectivité européenne d'Alsace, élu samedi 2 janvier.
Frédéric Bierry, premier président de la collectivité européenne d'Alsace, élu samedi 2 janvier. © Maxppp - Vanessa Meyer

"Maintenant c'est parti !". Ce samedi 2 janvier marque la première journée d'installation de la Collectivité européenne d'Alsace qui a vu le jour officiellement le 1er janvier 2021. Son premier président a été élu. Il s'agit de Frédéric Bierry, ancien président du conseil départemental du Bas-Rhin. Il était le seul candidat. 

LIRE AUSSI : CONSULTATION - Avec la Collectivité européenne d'Alsace, est-ce que l'Alsace est de retour ?

La Collectivité européenne d'Alsace englobe les 880 communes soit 1.884.150 habitants. Son budget s'élève à 2 milliard d'euros. L'assemblée compte 80 conseillers d'Alsace. L'institution va gérer 6.600 kilomètres de routes et pourra mettre en place une redevance poids-lourds

Les 80 conseillers d'Alsace.
Les 80 conseillers d'Alsace. © Radio France - Patrick Genthon

Revivez la première journée d'installation de la CEA

13h40 : Frédéric Bierry lève la séance en lançant : "Jetz geht's los !

12h30 : Eric Straumann, vice-président de la CEA prend la parole très rapidement et avec beaucoup de malice. Le maire de Colmar évoque à demi-mots le siège de la Collectivité européenne d'Alsace qui n'est pas encore tranché (et n'a pas été abordé par Frédéric Bierry dans son discours -voir ci-dessous). Il souhaite évidemment qu'il soit à Colmar (Haut-Rhin). 

12h20 : les conseillers d'Alsace qui le souhaitent sont invités à prendre la parole. Après Rémy Withe, premier vice-président, Brigitte Klinkert, ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargée de l'Insertion, s'exprime. "Nous sommes près de 2 millions d'Alsaciens à écrire cette nouvelle histoire collectivement". 

12h : Frédéric Bierry passe aux formalités de mise en place de la Collectivité européenne d'Alsace.

11h50 : la préfète de la région Grand Est et du Bas-Rhin, Josiane Chevalier prend la parole pour "saluer le succès de la co-construction" de la Collectivité européenne d'Alsace et "une réponse équilibrée".

11h23 : Frédéric Bierry débute son discours. Son ambition est de "servir avec passion, le bien commun des alsaciens, l’intérêt général, et d’accompagner chaque bassin de vie qui forge l’Alsace et font notre fierté. (...) La nouvelle Collectivité Européenne d’Alsace est née du refus d’une loi stupide, la loi NOTRe, qui a fait disparaître notre région historique, l’Alsace. Une grande majorité des Alsaciens a refusé ce diktat. (...) Depuis 6 ans, nous n’avons jamais cessé mes chers collègues de dénoncer cette situation, et nous avons collectivement travaillé inlassablement au rassemblement de l’Alsace.  Nous avons porté haut et fort la reconnaissance républicaine de l’Alsace

Ensemble nous allons écrire un nouveau chapitre de l’Alsace institutionnelle (...). Je veux transmettre un message aux Alsaciens : leurs interlocuteurs privilégiés demain dans de nombreux actes de leur vie quotidienne comme dans la dynamique de leur bassin de vie, ce sont les binômes conseillers d’Alsace de leur canton respectif, en lien bien sûr avec leurs élus municipaux. Ils constituent le noyau dur de cette équipe d’Alsace. (...)

La CEA est un puissant moteur de changement. Elle est le laboratoire, le prototype territorial d’une nouvelle génération de collectivité aux pouvoirs élargis par une différentiation pertinente. L’acte que nous posons aujourd’hui est essentiel. Mais le temps de la reconquête de la reconnaissance institutionnelle de l’Alsace ne s’arrêtera pas là. Nous nous saisirons de toutes les opportunités pour récupérer des compétences et renforcer notre capacité, nos droits et nos moyens à agir, pour améliorer la qualité, coûts et efficacité des services attendus par nos concitoyens. J’aime le répéter, la CEA n’est pas une fin en soi, elle n’est que le début d’une merveilleuse aventure. Cette aventure porte un nom qui sonne délicieusement à nos oreilles : Alsace."

11h15 : reprise de la séance. Une seule liste de vices-présidents a été déposée. Voici la liste des 15 vice-présidents : 

  • 1-Rémy With
  • 2- Isabelle Dollinger
  • 3- Pierre Bihl
  • 4- Pascale Jurdant-Pfeiffer
  • 5- Rémi Bertrand
  • 6- Lara Million
  • 7- Eric Straumann
  • 8- Catherine Graef-Eckert
  • 9- Jean-Philippe Maurer
  • 10- Pascale Schmidiger
  • 11- Nicolas Jander
  • 12- Michèle Eschliman
  • 13- Etienne Burger
  • 14- Bernadette Groff
  • 15- Marc Munck

10h15 : suspension de séance pour permettre aux différents groupes politiques de proposer des candidats pour les vice-présidences. La Collectivité européenne d'Alsace comptera 15 vice-présidents. 

10h08 : Frédéric Bierry est élu premier président de la Collectivité européenne d'Alsace avec 75 voix sur 79 votants. Il y a eu 4 bulletins blancs. 

Frédéric Bierry, candidat à la présidence de la collectivité européenne d'Alsace
Frédéric Bierry, candidat à la présidence de la collectivité européenne d'Alsace © Radio France - Patrick Genthon

9h15 : La séance d'installation du conseil débute. L'élection du premier président va suivre. Pour le moment c'est le doyen de l'assemblée, Yves Le Tallec qui préside la séance. Frédéric Bierry est le seul candidat. 

8h50 : Les fonctionnaires des deux départements conservent leurs postes. Les salaires seront harmonisés pour coller à la tailler de cette institution, ce qui entraînera des augmentations.

8h47  : cette collectivité a son logo, un bretzel en forme de cœur. Il sera notamment apposé sur les plaques minéralogiques des Alsaciens.

8h45 : Bienvenue dans ce direct. Les 80 conseillers de la CEA se réunissent à partir de 9h15 à Colmar. Ils doivent élire le premier président de l'institution.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess