Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un 8-Mai traditionnel pour Emmanuel Macron

mardi 8 mai 2018 à 10:04 - Mis à jour le mardi 8 mai 2018 à 12:04 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Emmanuel Macron a présidé ce mardi à Paris les commémorations de la victoire des alliés sur l’Allemagne nazie en 1945 à Paris en présence de l'ancien président Nicolas Sarkozy, mais sans François Hollande. .

Emmanuel Macron a déposé une gerbe de fleurs et ranimé la flamme sur la Tombe du soldat inconnu
Emmanuel Macron a déposé une gerbe de fleurs et ranimé la flamme sur la Tombe du soldat inconnu © AFP - FRANCOIS GUILLOT / AFP / POOL

Emmanuel Macron a présidé ce mardi à Paris les cérémonies du 8-Mai marquant le 73e anniversaire de la victoire alliée sur l'Allemagne nazie en 1945. 

Le président qui, l'an dernier, avait accompagné François Hollande, a déposé une gerbe au pied de la statue du général de Gaulle avant de remonter les Champs-Élysées et de ranimer la flamme sur la tombe du soldat inconnu. Le chef de l'Etat qui arborait à la boutonnière le bleuet de France en mémoire des anciens combattants et victimes de guerre a également salué des anciens combattants rassemblés sous l'Arc de Triomphe.

Plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre des Armées Florence Parly, ainsi que les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale Gérard Larcher et François de Rugy étaient également présents. Invité, comme tous les anciens présidents, François Hollande, qui a récemment qualifié Emmanuel Macron de "président des très riches" n'a pas pu être présent selon son entourage.