Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : très forte affluence pour l'hommage populaire aux Invalides

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu, France Bleu Paris

Un hommage populaire à l'ancien président Jacques Chirac est organisé ce dimanche à partir de 14h Invalides. Une cérémonie à suivre en direct sur francebleu.fr.

Les Français ont afflué par milliers dimanche aux Invalides pour saluer la mémoire de Jacques Chirac.
Les Français ont afflué par milliers dimanche aux Invalides pour saluer la mémoire de Jacques Chirac. © Maxppp -

Paris, France

Un premier hommage à Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans, est organisé aux Invalides ce dimanche à partir de 14h. "La dépouille du président Chirac sera présentée aux Invalides pour que les Français puissent lui rendre un dernier hommage dimanche à partir de 14 heures", avait notamment expliqué Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, à la sortie du Conseil des ministres.

Le cercueil a été installé à l'entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides et des registres de condoléances ont été placés à la disposition du public, a précisé l'Élysée. La famille de Jacques Chirac sera présente. "Tous ceux qui l'ont aimé pourront venir" se recueillir auprès de lui, a précisé le gendre de Jacques Chirac. Le président Emmanuel Macron ne se rendra pas aux Invalides ce dimanche.

Revivez l'hommage populaire

17h20. Les Français disent adieu à Jacques Chirac. Avant les hommages solennels et ses obsèques à Saint-Sulpice prévus ce lundi, jour de deuil national, des milliers de Français ont pu et peuvent encore se recueillir aux Invalides devant le cercueil de l'ancien président de la République, recouvert d'un drapeau tricolore.

16h10. Face à l'engouement, les Invalides resteront ouverts tant que des personnes veulent rendre hommage à Jacques Chirac a indiqué ce dimanche le gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Leray, à franceinfo.

"Le dispositif est en place pour durer aussi longtemps que nécessaire, y compris la nuit et au plus tard jusqu'à demain matin. Le dispositif peut fonctionner tant que les visiteurs voudront venir se recueillir".

15h40. L'affluence est telle que des CRS arrivent sur place afin de sécuriser le périmètre où la file d'attente ne cesse de s'agrandir.

15h15. Des hommes politiques sont également présents à cet hommage populaire, comme Jean-Louis Debré, Philippe Douste-Blazy ou encore Cédric Villani, candidat à la mairie de Paris. L'ancien ministre de la Justice de Jacques Chirac, Jacques Toubon, est lui aussi venu rendre hommage à l'ancien président.

14h50. Les Français sont venus par milliers dimanche aux Invalides pour saluer la mémoire de Jacques Chirac. Le cercueil, couvert de bleu blanc rouge, et entouré de drapeaux français et européen, sous un portrait géant de l'ancien président, a été placé à l'entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides. Des registres de condoléances sont également à la disposition du public.

14h30. Un livret d'une dizaine de pages intitulé "Jacques Chirac par ses mots", préparé par la famille, est distribué au public présent. "Vous l'aimiez, le respectiez. Il a fait partie de votre jeunesse, de l'idée que vous vous faites de la France. Il était le grand frère, le père, l'ami imaginaire. Essayons de le retrouver à travers ses mots", est-il écrit en préambule.

14h15. Le cercueil a été déposé à l'entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides par ses anciens officiers de sécurité à l'Elysée. La foule entre peu à peu dans la cour des Invalides.

14h. Début de l'hommage populaire à l'ancien président Jacques Chirac. Les grilles des Invalides s'ouvrent. À la demande de la famille, un service inter-religieux a lieu à 14 heures dans l'entrée de la cathédrale des Invalides avec les représentants des différents cultes. La famille Chirac est également présente, notamment sa fille Claude et son petit-fils Martin, mais sans son épouse Bernadette, affaiblie.

13h45. La cérémonie devrait commencer à 14h. Cet hommage, en présence de sa famille, est lié à "la relation forte que Jacques Chirac entretenait avec les Français", avait indiqué son gendre, Frédéric Salat-Baroux. Entre jeudi et samedi, quelque 5.000 personnes ont déjà signé les registres de condoléances mis à disposition dans le vestibule de l'Elysée.

13h30. Dès la matinée, plusieurs centaines de personnes ont fait la queue sous la pluie et certains sont venus de loin. Jacques Chirac est désormais considéré par les Français comme le meilleur président de la Ve République, à égalité avec Charles de Gaulle, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche, qui enregistre un bond de sa cote de popularité.

13h. Le cercueil de l'ex-chef de l'Etat a quitté peu avant 13h en convoi son domicile rue de Tournon où il s'est éteint jeudi matin. Il est arrivé aux Invalides quelques minutes plus tard sous les applaudissements du public présent.

12h. L'hommage populaire débute à 14h ce dimanche, avant l'hommage national qui aura lieu lundi. À midi, une énorme file d'attente s'est déjà formée devant les portes des Invalides.

Les détails de la cérémonie

Pour rendre un dernier hommage à Jacques Chirac, l'entrée se fera par le 129 rue de Grenelle, par le coté esplanade des invalides. Les lieux seront ouverts au public dès 14 heures, sans horaire de fin. Il faudra traverser la cour et les coursives pour aller se recueillir devant le cercueil de l'ancien président. Il sera posé au fond de la cour d'honneur des invalides, à l'entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Cet hommage populaire voulu par la famille, se fera sans cérémonie militaire. Des livres d'or seront aussi mis à disposition pour que le public laisse un mot. La famille de Jacques Chirac devrait être présente.

Première étape d'une série d'hommages

Depuis jeudi soir, l'Élysée a ouvert ses portes pour permettre à ceux qui le souhaitent d'écrire dans les livres d'or en hommage à Jacques Chirac. Le musée du quai Branly, lui, sera accessible gratuitement jusqu'au dimanche 13 octobre inclus, et un livre d'or est à la disposition du public, a annoncé le directeur du musée voulu par Jacques Chirac.

Ce week-end, une minute de recueillement est observée avant tous les matches de football, amateurs et professionnels, en hommage à l'ancien président.

Lundi, journée de deuil national

Lundi 30 septembre sera  une journée de deuil national à travers le pays. Plusieurs cérémonies sont annoncées, les drapeaux seront mis en berne. Le programme de cette journée exceptionnelle se précise. 

  • Drapeaux en berne et hommage de Paris. Lundi, tous les drapeaux sur les bâtiments publics seront mis en berne. Le matin, une cérémonie d'hommage se tiendra d'abord au Conseil de Paris, à l'hôtel de ville de la capitale, dont Jacques Chirac a été maire pendant 18 ans, de 1977 à 1995.  
  • Cérémonie familiale et honneurs militaires. Une cérémonie familiale se déroulera à 9h30, dans la plus stricte intimité, en la cathédrale Saint-Louis-des-Invalides. A l'issue, les honneurs militaires seront rendus à l'ancien chef de l'Etat dans la cour d'honneur des Invalides, en présence d'Emmanuel Macron, a précisé l'Elysée.
  • Un dernier hommage des Français au passage du convoi funéraire. Le cercueil de Jacques Chirac quittera ensuite les Invalides à 11h, en convoi funéraire encadré par une grande escorte, pour rejoindre l'église Saint-Sulpice à 11h45, indique le communiqué de l'Elysée. "Les Français pourront rendre à cette occasion un dernier hommage à l'ancien chef de l'Etat au cours de son trajet entre les Invalides et l'Eglise Saint-Sulpice".
  • Cérémonie religieuse. A midi, un service solennel sera ensuite célébré par l'archevêque de Paris, en l'église Saint-Sulpice, présidé par Emmanuel Macron et en présence de la famille de Jacques Chirac. Cette cérémonie devrait durer environ deux heures. Emmanuel Macron recevra ensuite au Palais de l'Elysée les chefs d'Etat étrangers ayant fait le déplacement en France.
  • Une minute de silence partout en France. A l'issue de l'office religieux, une minute de silence sera respectée dans tout le pays, à 15h. Un moment de recueillement observé dans toutes les administrations et les écoles a confirmé plus tard le porte-parole du gouvernement.
  • Un cours à la mémoire du chef de l'État. Dans les écoles, collèges et lycées, les professeurs pourront consacrer, s'ils le souhaitent, un cours à la mémoire de l'ancien chef de l'Etat, en plus de la minute de silence.

Inhumation lundi au cimetière du Montparnasse 

L'ancien président sera inhumé, vraisemblablement lundi, dans un cadre strictement privé au cimetière du Montparnasse aux côtés de sa fille Laurence, décédée en avril 2016, conformément au souhait de son épouse Bernadette.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu