Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Distribution des documents électoraux : de nouveaux bugs en Drôme et en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Comme avant le premier tour, une partie des électeurs ne recevront sans doute pas les enveloppes contenant professions de foi et bulletins de vote dans leurs boites aux lettres en Drôme et en Ardèche. En cause : des difficultés de personnel et un conflit entre les prestataires choisis par l'Etat.

Tous les électeurs ne recevront pas la propagande électorale
Tous les électeurs ne recevront pas la propagande électorale © Radio France - Florence Gotschaux

Bis repetita. Comme avant le premier tour des élections départementales et régionales, une partie des électeurs risquent de ne pas les enveloppes électorales à leur domicile. Hier après-midi, en Ardèche, la mise sous plis n'était terminée que pour 4 cantons, 4 autres étaient en cours de finalisation. Il en restait donc 9 à faire pour les départementales. Le travail n'avait pas encore commencé pour les régionales. Côté Drôme, selon les estimations, une cinquantaine de communes pourraient ne pas être livrées. 

Des intérimaires mal payés

Suite aux dysfonctionnements du premier tour, il y a bien des agents des préfectures qui contrôlent les opérations, à l'espace Lienhart à Aubenas côté Ardèche, à Romans-sur-Isère et Saint-Priest pour les opérations qui concernent la Drôme. Mais ils ne peuvent que constater le retard. D'abord, il manque du personnel car une partie des intérimaires recrutés ont abandonné en cours de contrat en raison d'un travail pénible et mal payé. Ensuite, les deux prestataires privés retenus par l'Etat sont en conflit. Koba fait la mise sous pli, Adrexo livre les enveloppes. Chacun accuse l'autre de mal faire sa part du contrat. 

Pourquoi ne pas avoir confié cette mission à la Poste ?" s'interroge le maire de Rompon en Ardèche

Seule sera assurée normalement la livraison du matériel de vote en mairie. Cette partie-là a été confiée à la Poste. Certains maires regrettent que l'opérateur public n'ait pas été retenu pour l'ensemble du marché par l'Etat. "Nos facteurs surtout à la campagne connaissent bien le terrain" dit par exemple le maire du village de Rompon en Ardèche Yann Vivat. Lui ne décolère pas car des habitants ont ramené en mairie 200 enveloppes qui n'ont pas été livrées dont une liasse jetée en pleine nature. "J'imagine que l'Etat a voulu faire des économies" soupire l'élu ardéchois, "mais la démocratie n'a pas de prix. Comment donner envie de voter et comment faire un choix éclairé quand les gens n'ont même pas les documents électoraux ?".

Pour les électeurs qui n'auraient rien reçu, les programmes des candidats présents au second tour sont accessibles sur le site du ministère de l'Intérieur pour les départementales et les régionales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess