Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dominique Le Mèner et Stéphane Le Foll lancent les manoeuvres communes

vendredi 20 juillet 2018 à 18:09 Par Thomas Larabi, France Bleu Maine

Lors d'une première réunion de travail officielle, Stéphane Le Foll et Dominique Le Mèner ont évoqué les grands sujets qui agiteront conjointement la Sarthe et la Métropole mancelle.

Première réunion de travail officielle entre le maire du Mans et le président du conseil départemental.
Première réunion de travail officielle entre le maire du Mans et le président du conseil départemental. © Radio France - Thomas Larabi

Le Mans, France

"Le Mans c'est la Sarthe et la Sarthe c'est Le Mans". Dominique Le Mèner et Stéphane Le Foll souhaitaient afficher une belle unité au moment d'évoquer les grands chantiers que devront mener ensemble la Sarthe et la Métropole mancelle. 

Santé, urbanisme et rayonnement international

Des grandes lignes pour le moment, on repassera pour le concret, ce sera pour plus tard. Mais les thèmes considérés comme essentiels ont été abordés. D'abord le logement. Puis la santé avec l'annonce de la tenue d'assises de la santé en Sarthe à la rentrée scolaire, pour lutter contre la désertification médicale qui gangrène toujours plus le territoire. 

L'urbanisme et les projets de rénovation du quartier de la gare nord notamment ont été discuté. 

Et enfin la volonté de créer un événement à rayonnement internationale autour des nouvelles mobilités et de l'hydrogène pendant la semaine des 24 heures du Mans, et ce dès l'année prochaine. Un courrier détaillé sera envoyé au ministère de l'économie dès le mois de septembre pour décrire les grandes lignes de cet événement "scientifique mais ouvert à tous" dixit Stéphane Le Foll.