Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dominique Tian "espère l'arrivée de Martine Vassal à la mairie de Marseille"

jeudi 27 décembre 2018 à 8:53 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Invité de France Bleu Provence matin, le premier adjoint de Jean-Claude Gaudin verrait bien la présidente de la métropole Aix-Marseille à la mairie de Marseille en 2020 pour que "la ville reste à la droite modérée".

Dominique Tian, premier adjoint au maire de Marseille
Dominique Tian, premier adjoint au maire de Marseille © Maxppp -

Marseille, France

Invité de France Bleu Provence ce jeudi matin, Dominique Tian a souhaité que Martine Vassal succède à Jean-Claude Gaudin en 2020 à la mairie de Marseille. Le premier adjoint du maire de Marseille a expliqué qu'il y a en politique "une nouvelle génération avec je l'espère l'arrivée de Martine Vassal à la mairie de Marseille".  Dominique Tian qui a fait appel de sa condamnation à un an de prison avec sursis, plus d'un million d'euros d'amende et trois ans d'inéligibilité pour déclaration mensongère de patrimoine et blanchiment de fraude fiscale a confirmé qu'il mettrait "quoi qu'il arrive" un terme à sa vie politique dans deux ans. 

"Face au danger RN et LFI" (Dominique Tian)

"La mairie de Marseille doit rester à la droite modérée. Je n'ai pas envie que la ville bascule vers le Rassemblement National ou la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon" a insisté l'ancien député LR battu aux dernières élections législatives par Claire Pitollat (LREM). "Martine Vassal a les qualité pour être un très grand maire de Marseille et sa candidature est de plus en plus naturelle". Chez Les Républicains, le sénateur Bruno Gilles par ailleurs président de la fédération LR des Bouches-du-Rhône a déclaré sa candidature pour la mairie de Marseille. "Il y aura sûrement d'autres candidats", prévoit Dominique Tian "mais je militerai pour Martine. Il s'agit de désigner le meilleur tête de liste".

Condamné "au titre de l'exemple" selon Dominique Tian 

Dominique s'est par ailleurs dit "assez optimiste" alors que son procès en appel pour déclaration mensongère de patrimoine et blanchiment de fraude fiscale devrait avoir lieu en 2019. "La décision en première instance (du tribunal correctionnel de Paris) paraît à mes avocats assez incroyable" a insité l'élu qui affirme avoir été condamné "au titre de l'exemple". "J'ai porté les faits devant la justice en expliquant qu'il y avait une erreur, que c'est un problème familial, que c'est un héritage. 58.000 contribuables sont dans le même cas que moi" a conclu Diminique Tian sur France Bleu Provence.

Un premier adjoint discret ces derniers mois ?

Dominique Tian qui ne s'est pas affiché aux côtés de Jean-Claude Gaudin depuis l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne le 5 novembre 2018 a estimé qu'il travaillait dans le cadre de sa mission de premier adjoint pendant que le maire de Marseille s'occupait de ce drame. "Je n'ai pas disparu. J'étais à mon poste. Je suis allé sur place discrètement" a affirmé le premier adjoit avant de rendre hommage à l'action des élus LR Sabine Bernasconi, Julien Ruas, Xavier Méry ou encore Arlette Fructus. 

Dominique Tian, premier adjoint de la ville de Marseille invité de France Bleu Provence