Politique

Dordogne : 20 militants PS ont suivi le débat de la primaire de la gauche ensemble à Périgueux

Par Faouzi Tritah, France Bleu Périgord vendredi 13 janvier 2017 à 1:02

Une vingtaine de militants PS ont suivi ensemble le débat dans un bar de Périgueux
Une vingtaine de militants PS ont suivi ensemble le débat dans un bar de Périgueux © Radio France - Faouzi Tritah

20 militants du parti socialiste ont regardé ensemble le premier débat de la primaire de la gauche dans un bar de Périgueux. Une moment "studieux" devant un écran plat. Si c'était avant tout un moment chaleureux pour eux, il n'a pas permis de galvaniser les troupes en vue de la présidentielle.

Les sept candidats ont débattu pendant plus de 2h30 sur l'économie, la lutte contre le terrorisme et la laïcité. A Périgueux, les militants se sont donnés rendez-vous dans un bar pour regarder ensemble le premier débat de la primaire de la gauche

Avec des planches de charcuterie, de fromage, et quelques verres de vin, les militants écoutent de manière très studieuse les échanges entre les sept candidats. Mireille Volpato la conseillère régionale PS le reconnait : le moral "n'est pas au beau fixe" mais "on s'aperçoit qu'on a des candidats de qualité et si on les porte on se dit que peut-être on y arrivera".

Tout est dans le "peut-être"... Yannick a bien une petite préférence pour Benoit Hamon mais il n'a pas suivi le débat télévisé en entier. "C'est le premier débat, chacun reste retranché dans ses positions, il faut qu'on arrive à sortir de ces primaires avec un projet clair".

Le seul qui a la "patate" c'est Richard : "ça renforce notre engagement pour un combat de gauche !" . Une attitude qui contraste complètement avec Christian, militant depuis 1981. "Aucun n'est rentré dans le XXIe siècle". Pour information, le premier tour de l’élection présidentielle c'est le 23 avril 2017.

Avantage Benoit Hamon

Benoit Hamon a les faveurs de la majorité des militants présents. Amélie pense qu'il a été "clair, précis dans ses propositions et [qu]'il relève le niveau des candidats. Même discours à sa table où les militants avaient fait une sorte de "table Hamon". Yannick aussi place ses espoirs en Benoit Hamon : "tous les candidats ont rebondi à ses propositions, ça montre bien que c'est lui le leader !"

Le prochain débat c'est dimanche à 18 heurs sur BFMTV, RMC et iTélé. Le troisième jeudi sur France 2 et Europe 1 à 21h55. Les deux tours des primaires de la gauche auront lieu les dimanches 22 et 29 janvier prochains. Un débat d'entre deux tours aura lieu le 25 décembre.

Pour aller plus loin : Où voter en Dordogne ?