Politique

ECOUTEZ - Dordogne : Antoine Audi ne sera finalement pas candidat aux législatives

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord jeudi 29 décembre 2016 à 17:15

Antoine Audi, maire de Périgueux et tête de liste de la droite et du centre aux élections régionales en Dordogne
Antoine Audi, maire de Périgueux et tête de liste de la droite et du centre aux élections régionales en Dordogne © Radio France - Yves Maugue

Investi par son parti pour les prochaines législatives, le maire "Les Républicains" de Périgueux, Antoine Audi, ne sera finalement pas candidat. Il préfère se consacrer à sa ville.

Antoine Audi n'ira pas. En juin dernier, la Commision Nationale d'Investiture des Républicains a désigné le maire de Périgueux comme candidat aux législatives de 2017 dans la première circonscription, mais ce jeudi 28 décembre, le maire de Périgueux fait savoir dans un communiqué qu'il ne se lancera pas dans ce nouveau combat politique.

Impossibilité de cumuler deux mandats

"En acceptant cette investiture, je pensais concilier la passion du mandat local et la volonté de servir le débat national. Or, l'état actuel de la loi m'interdira dès 2017 d'être à la fois maire de Périgueux et député de la Dordogne", explique l'élu dans un communiqué. "J'ai donc pris ma décision, et mon choix, c'est ma ville de Périgueux. Mon engagement est au service des périgourdines et des périgourdins que je sais, tout comme moi, attachés à la réussite de notre ville." Le maire de Périgueux laisse toutefois la porte entrouverte. "Si François Fillon revient sur la loi et me demande d'être candidat je le serai car je sais aussi être loyal et discipliné."

Antoine Audi assure qu'il soutiendra "naturellement" le candidat qui se verra attribuer son investiture "afin que le député de la première circonscription apporte sa pierre à la reconquête et au redressement de la France portés par notre candidat François Fillon." Chez les Républicains, des noms circulent pour le remplacer, Laurent Rouquié ou Laurent Mossion, deux adjoints au maire de Périgueux. L'UDI a de son côté proposé la candidature de Thierry Cipierre, autre membre de l'équipe pour récupérer l'investiture.

Antoine Audi regrette de ne pas pouvoir se présenter.

Lundi matin, Antoine Audi reviendra sur son choix au micro de France Bleu Périgord. Il sera l'invité politique de 7h50.