Politique

Dordogne : deux candidats PS à la présidence de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise

Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord mardi 17 janvier 2017 à 20:14

Dominique Rousseau, le président sortant, est candidat à sa succession.
Dominique Rousseau, le président sortant, est candidat à sa succession. © Radio France - France Bleu Périgord

Après la fusion de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise (CAB) et de la Communauté de communes des Coteaux de Sigoulès au 1er janvier 2017, les élus de l'agglomération doivent élire un nouveau président. Dominique Rousseau est candidat à sa succession.

A la Communauté d'Agglomération Bergeracoise (CAB), ce qui était auparavant un duo entre Dominique Rousseau, le président, et Frédéric Delmarès, son premier vice-président, devient un duel. Mercredi, l'un des deux sera élu nouveau président de la CAB.

Depuis la fusion au 1er janvier 2017 de la CAB avec l'ex-Communauté de communes des Coteaux de Sigoulès, ce qui porte l'agglomération à 38 communes, les élus doivent élire un nouveau président. "Je suis assez confiant concernant ce scrutin", rassure Dominique Rousseau. "L'équipe désignée en 2014 a assuré sa feuille de route."

Je fais confiance aux élus pour nous renouveler leur confiance jusqu'en 2020
— Dominique Rousseau, candidat à sa succession à la présidence de la CAB

Pourtant, le candidat à sa succession a un caillou dans sa chaussure : il se nomme Frédéric Delmarès. Son premier vice-président à la CAB, en charge des finances et du développement économique a officialisé sa candidature le 20 décembre dernier.

ECOUTER | Dominique Rousseau, candidat à sa succession à la tête de la CAB

Une vision différente

Pour Frédéric Delmarès, il était évident et important de se présenter pour succéder à Dominique Rousseau au poste de président de la CAB : "Ca fait plus d'un an qu'on ne se comprend plus, c'est légitimement que l'on se sépare aujourd'hui", explique-t-il.

"A certains moments, Frédéric Delmarès avait pu faire part de certains désaccords", reconnaît Dominique Rousseau. "Mais sans jamais faire de véritable proposition quant aux désaccords qu'il évoquait."

ECOUTER | Frédéric Delmarès, vice-président candidat à la présidence de la CAB

Jamais, le Président de la CAB n'aurait alors imaginé que son vice-président se présente face à lui ce mercredi 18 janvier. "Je percevais ça comme une humeur passagère", raconte-il. Pire, il ne pensait pas que celui qui est devenu son adversaire trouve du soutien auprès de Daniel Garrigue, le maire de Bergerac.

Un soutien que Frédéric Delmarès, de son côté, accueille volontiers. "Plus de 40 personnes soutiennent le projet que l'on porte avec mon équipe", explique-t-il. Parmi cette quarantaine d'élus, Daniel Garrigue en apporte plus de la moitié. Vingt-trois délégués de Bergerac ont déjà assuré suivre le maire de Bergerac et soutenir Frédéric Delmarès.

L'élection du nouveau président de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise (CAB) aura lieu ce mercredi soir à 18 heures à l'auditorium François Mitterrand de Bergerac.