Politique

Présidentielle : François Hollande viendra-t-il déclarer sa candidature à Lascaux en Dordogne ?

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord jeudi 1 décembre 2016 à 16:24 Mis à jour le jeudi 1 décembre 2016 à 18:15

La dernière visite de François Hollande en Dordogne remonte à août 2013. Ici avec Germinal Peiro et Colette Langlade
La dernière visite de François Hollande en Dordogne remonte à août 2013. Ici avec Germinal Peiro et Colette Langlade © Radio France - Antoine Balandra

François Hollande viendra-t-il déclarer sa candidature pour la présidentielle lors d'une visite à Lascaux IV, le centre d'art pariétal qui ouvre dans deux semaines en Dordogne ? La rumeur court sur les réseaux sociaux. Le chef de l'Etat inaugure le nouveau centre de l'art pariétal le 10 décembre.

Germinal Peiro, le président socialiste du Conseil départemental de la Dordogne, l'a toujours dit : "le président de la République m'a promis qu'il viendrait inaugurer Lascaux le nouveau centre international de l'art pariétal". Une information confirmée ce jeudi après-midi : François Hollande viendra bien à Lascaux le samedi 10 décembre prochain. Ce que n'avait peut-être pas prévu le député du Périgord noir, c'est que cette visite pourrait prendre une importance qui va bien au delà de l'intérêt que le chef de l'Etat porte à celle que l'on a baptisé "la chapelle Sixtine de l'art pariétal".

François Hollande pourrait en effet choisir de déclarer sa candidature en vue de la prochaine élection présidentielle à Lascaux. C'est en tous cas le bruit qui court sur les réseaux sociaux depuis ce jeudi, jour de l'ouverture des candidatures officielles à la primaire de la gauche, et même si rien ne dit pour l'instant que cette visite s'accompagnera ou non d'une déclaration de candidature. Les journalistes et les experts en politique et communication y vont tous de leurs supputations. L'agenda du président de la République aurait été allégé la semaine prochaine en vue de sa déclaration de candidature. Reste à savoir où et quand.

Lascaux possède plus d'un atout pour être le cadre de la communication si attendue du chef de l'Etat. L'annonce prendrait une dimension "patrimoniale" sur le site de ce chef d'oeuvre de l'humanité. Le choix de la Dordogne se défend aussi du point de vue politique puisque ce département est toujours une terre qui reste marquée à gauche.

On installe les barnums sur le parking de Lascaux

Sur le terrain à Montignac, les travaux se poursuivent en vue de l'ouverture du bâtiment au public le 15 décembre prochain. Le Conseil départemental de la Dordogne, gestionnaire du site, a donné l'ordre d'installer les barnums destinés à accueillir notamment les nombreux journalistes attendus. Des arbres sont en ce moment déplantés pour faire de la place sur le parking en face du site. La gendarmerie a également fait des repérages ce jeudi, officiellement "pour s'approprier les lieux en vue de l'ouverture au public". On sait également que les cartons d'invitation sont prêts. Il manquait seulement la date jusqu'à ce jeudi après-midi et l'officialisation de la visite du chef de l'Etat. Il y aurait environ 2000 invités dont les 545 maires de la Dordogne.

C'est sur ce parking que seront installés les tentes pour accueillir les journalistes - Radio France
C'est sur ce parking que seront installés les tentes pour accueillir les journalistes © Radio France - Benjamin Fontaine

Les travaux se poursuivent sur le chantier de Lascaux centre international de l'art pariétal - Radio France
Les travaux se poursuivent sur le chantier de Lascaux centre international de l'art pariétal © Radio France - Benjamin Fontaine

A LIRE AUSSI

Dordogne : les billets pour Lascaux IV sont en vente !

VIDEO - Découvrez les premières images de Lascaux IV

Partager sur :