Politique

Dordogne : Germinal Peiro veut "poursuivre les efforts"

Par François Sauvestre, France Bleu Périgord lundi 20 avril 2015 à 10:56

Germinal Peiro président
Germinal Peiro président © Radio France - Benjamin Fontaine

L'assemblée départementale est réunie en session ce lundi matin. Invité de France Bleu Périgord, son président dit vouloir poursuivre les efforts d'investissements malgré un budget resserré. Travaux publics, numérique, dette, le budget est voté depuis janvier mais Germinal Peiro promet de composer avec ces contraintes financières et d'avancer de manière "constructive" avec l'opposition.

C'est le changement dans la continuité. Germinal Peiro, invité de France Bleu Périgord et président du Conseil départemental de la Dordogne depuis deux semaines, a précisé certains de ses projets. Il veut poursuivre les efforts d'investissements malgré le vote d'un budget en baisse en janvier dernier.

"La gestion budgétaire est sérieuse". — Germinal Peiro

La Dordogne est le quatrième département le plus endetté de France , cette dette équivaut à 1.000 euros par périgourdin. L'opposition réclame des réponses rapides, Germinal Peiro a promis un rapport en juin. Le président du Conseil départemental répète que les remboursements seront fait d'ici sept ans.

Investissements routiers

Le budget est serré, il a été voté en janvier et passe de 514 à 511 millions d'euros mais Germinal Peiro veut poursuivre les investissements et notamment en ce qui concerne les travaux publics . 28 millions seront dépensés pour les infrastructures routières, dont cinq pour les aménagements autour de Lascaux IV. D'autres projets comme le contournement ouest de Mussidan ou la suppression du passage à niveau du libraire à Bergerac seront réalisés.

Quels conseillers à quels postes ?

Cette session sera aussi consacrée à l'attribution de postes au sein de différents comités comme le service d'incendie et de secours (SDIS 24), la Sémitour où le syndicat Périgord Numérique. L'opposition de droite réclame des postes . Germinal Peiro répond seulement qu'il "veut travailler de manière constructive avec la droite" .

Invité Peiro - L'invité du matin de france bleu périgord