Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dordogne : l’ex maire de Périgueux, Michel Moyrand, dément un site parodique

- Mis à jour le
Par

Le compte parodique sur les réseaux sociaux "Dordogne Ivre" s'est amusé de l'accord de Michel Moyrand pour le second tour des municipales avec un message inventé de toutes pièces. L'ancien maire de Périgueux s'est fait piéger et a tenu à démentir cette information forcément fausse.

L'ancien maire de Périgueux, Michel Moyrand, s'est fait piéger par un compte parodique sur Twitter L'ancien maire de Périgueux, Michel Moyrand, s'est fait piéger par un compte parodique sur Twitter
L'ancien maire de Périgueux, Michel Moyrand, s'est fait piéger par un compte parodique sur Twitter © Radio France - Laurence Méride

Le ou les auteurs du compte parodique sur Twitter "Dordogne Ivre**"** doivent se frotter les mains ce matin et sont sûrement fiers de leur coup. L'ancien maire de Périgueux, Michel Moyrand, a réagi et dément à travers un communiqué les informations, forcément fausses, évoquées par le compte. 

Publicité
Logo France Bleu

Un compte parodique 

Vendredi, Dordogne Ivre écrivait non sans humour, "#Technologie Michel Moyrand présentera son application StopLabails demain lors d'une visioconférence. Il précise que cette application utilise les données personnelles." Un message en référence à l'application StopCovid et à l'accord trouvé entre le candidat LREM, Patrick Palem, et Michel Moyrand pour le second tour des élections municipales. L'ancien maire de Périgueux tourne par cette alliance le dos à la candidate socialiste Delphine Labails. 

Le démenti de Michel Moyrand 

Michel Moyrand, à travers un communiqué, a tenu à rectifier et "à apporter le plus formel démenti sur cette information qui circule sur les réseaux sociaux. Elle ne relève pas de mon fait et ne suis à l’origine d’aucune stratégie de telle nature qui n’a d’autre objectif que celui de me porter atteinte. Je dénonce avec la plus grande fermeté ce type de pratique", écrit-il. 

Il ajoute qu'il se donne le droit d'apporter "les suites qui me sembleront appropriées."
 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu