Politique

Dordogne : le Front national échoue à Bergerac

Par Cédric Lieto et François Sauvestre, France Bleu Périgord lundi 30 mars 2015 à 1:18

Robert Dubois (FN) lors du débat du premier tour des départementales en Dordogne.
Robert Dubois (FN) lors du débat du premier tour des départementales en Dordogne. © Radio France - Pierre Breteau

Le FN avait ciblé les deux cantons bergeracois pour les élections départementales en Dordogne. Le parti de Marine Le Pen était présent au second tour mais il ne parvient pas à remporter le moindre canton.

Il n'y aura pas d'élus Front national au conseil départemental de Dordogne. Si le FN est parvenu à se hisser au second tour dans dix cantons, il n'en remporte aucun . À Bergerac-1, l'écart est très conséquent. Le tandem divers-droite Adib Benfeddoul/Gaëlle Blanc l'emporte avec 64,58 % des voix face à Wilfried Peyronnet et Françoise Sanguine.

Score plus serré dans Bergerac-2 où Robert Dubois et Karine Havard, qui étaient arrivés en tête au premier tour, réunissent 42,9% des voix face aux socialistes Frédéric Delmares et Cécile Labarthe (57,51%).

"Pas une défaite électorale"

"C'est phénoménal, on a progressé entre les deux tours ", veut rappeler Robert Dubois. Pour lui, "le vote du Front républicain n'a pas été suivi partout. Il pose encore quelques problèmes, ils sont tous unis contre nous mais je pense que dans quelques temps, on pourra gagner seuls ". Pour Wilfried Peyronnet, battu à Bergerac-1, "c'est une défaite par le résultat mais ça n'est pas une défaite électorale. Nous étions un parti simple, qui partait tout seul à la bataille contre un énorme bloc [...] Nous avons installé le parti ".

Le Front national regarde maintenant les élections régionales en fin d'année avec un scrutin de listes qui devrait mieux lui convenir.

À LIRE AUSSI ► Retrouvez tous les résultats des élections départementales en Dordogne sur notre carte interactive

Partager sur :