Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dordogne : le maire sortant de Ribérac candidat à un nouveau mandat

-
Par , France Bleu Périgord

Le maire sortant de Ribérac, Patrice Favard annonce sur sa page Facebook être candidat à un nouveau mandat à la tête de la ville. Il avait été élu pour la première fois en 2014

Patrice Favard, maire de Ribérac
Patrice Favard, maire de Ribérac © Radio France - Théotime Roux

Ribérac, France

Patrice Favard candidat à un nouveau mandat à la mairie de Ribérac.

Le maire sortant l'annonce sur sa page Facebook. Patrice Favard estime "qu'il y a encore du travail à faire à Ribérac".  Notamment "en matière de développement durable" ou de "rénovation du centre ville".  

Il parle de la création d'une liste ouverte, renouvelée et explique vouloir s'écarter des querelles partisanes.

Lui l'ancien secrétaire départemental de l'UMP en Dordogne mais qui a quitté les Républicains il y a déjà presque 2 ans.  En 2014, Patrice Favard avait arraché la mairie de Ribérac avec 118 voix d'avance à l'indéboulonnable socialiste Rémy Terrienne maire depuis près de 15 ans, lui même hériter de Bernard Cazeau, qui était depuis plus de 30 ans aux manettes. Cette fois, l'ex LR Patrice Favard va tenter de garder son poste.

Et le combat s'annonce une nouvelle fois âpre et rude. Il aura face à lui l'ancien patron de la communication du département, le socialiste Nicolas Platon. Mais aussi Philippe Chotard, ancien secrétaire général de la ville de Paris, qui veut une liste ouverte également , mais qui est soutenu par Bernard Cazeau, l'ex maire sénateur passé à La République en Marche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu