Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : le sénateur LREM Bernard Cazeau ne se représente pas

-
Par , France Bleu Périgord

Le sénateur LREM de la Dordogne, Bernard Cazeau, ne briguera pas un nouveau mandat en septembre prochain. Il l'a annoncé ce lundi après-midi à France Bleu Périgord.

Bernard Cazeau
Bernard Cazeau © Radio France - Antoine Balandra

Bernard Cazeau, le sénateur LREM de la Dordogne annonce ce lundi après-midi qu'il ne briguera pas un nouveau mandat de sénateur en septembre prochain. Interrogé par France Bleu Périgord, il justifie sa décision _" je crois qu'il est temps de s'arrêter"_. Bernard Cazeau est sénateur depuis 22 ans, il a été élu la première fois en septembre 1998, puis réélu en 2008 et 2014. Il a été élu sous l'étiquette socialiste alors qu'il était en même temps président du conseil général de la Dordogne. En 2017, il a rejoint la République en Marche en parrainant Emmanuel Macron à l'élection présidentielle. 

Bernard Cazeau ne se représente pas en septembre prochain

La fin de 50 ans de carrière en politique

Aujourd'hui âgé de 80 ans, l'ancien médecin de Ribérac estime qu'il faut laisser la place " arrivé à un certain âge, la réactivité est moins forte, la mémoire parfois vous fait défaut et puis intellectuellement et physiquement, la politique c'est très dur. Sur le plan intellectuel moi ça va bien, sur le plan physique aussi, mais on a quand même les difficultés de l'âge à certains moments". C'est la fin d'une carrière politique très riche pour celui qui avait été élu la première fois, il y a près de 50 ans en 1971, à la mairie de Ribérac. 

Les élus périgourdins vont donc voter pour remplacer leurs deux sénateurs en septembre prochain. Il y a deux semaines, c'est le sénateur socialiste de la Dordogne, Claude Bérit-Debat, qui a annoncé lui aussi qu'il ne briguera pas de nouveau mandat de sénateur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu