Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dordogne : opération sécurité routière pour le ministre des relations avec le Parlement

-
Par , France Bleu Périgord

Marc Fesneau, le ministre des relations avec le Parlement a visité l'aire du Manoire ce lundi à Boulazac. Il a rencontré différents acteurs d'opérations de contrôle et de sécurité routière : des bénévoles, des agents de VINCI Autoroutes, des gendarmes, ou encore des agents des douanes.

Marc Fesneau en visite en Dordogne le 12 août 2019
Marc Fesneau en visite en Dordogne le 12 août 2019 © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Boulazac, France

Le ministre des relations avec le Parlement a participé à une opération de contrôle et de prévention routière sur l'aire du Manoire à Boulazac ce lundi 12 août. Marc Fesneau a notamment rencontré des bénévoles de la sécurité routière, des agents de VINCI Autoroute, et des gendarmes. Il a également testé plusieurs dispositifs comme des lunettes qui donnent le sentiment d'être saouls ou encore un simulateur de conduite. 

Sensibiliser davantage

Marc Fesneau a joué le jeu : il a testé chacun des stands installés sur l'aire du Manoire pour les usagers de la route. Un bon moyen pour le ministre chargé des relations avec le Parlement "de faire prendre conscience à chacun des risques". A deux reprises, le ministre a conduit un véhicule sur un simulateur de conduite et, comme la majorité des utilisateurs, s'est fait surprendre par l'accident. "On voit que les distances de freinage sont vraiment longues, peut-être plus qu'on ne l'imagine", a-t-il noté. Selon lui ce genre d'opération de sensibilisation devrait se faire plus fréquemment sur les routes. 

Le ministre chargé des relations avec le Parlement a également été interrogé sur de possibles retours aux 90km/h. Marc Fesneau affirme qu'il a toujours défendu le passage à une limitation à 80km/h : "les quelques vies sauvées, c'est essentiel. _Une mesure de sécurité routière n'est jamais populaire [...] mais nécessaire_", a-t-il souligné. En Dordogne, certaines routes pourraient repasser à 90km/h, comme le souhaite le Président du département, Germinal Peiro.

Marc Fesneau salue le travail de "tous les acteurs de la prévention et de la sécurité routière" - Radio France
Marc Fesneau salue le travail de "tous les acteurs de la prévention et de la sécurité routière" © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

35 accidents impliquant des personnels de VINCI Autoroutes

Alors que Marc Fesneau était en visite sur le thème de la sécurité routière, un 35ème accident de la route des personnels de VINCI Autoroute est survenu en ce week-end du 10 août. Le ministre a souligné le travail de sécurisation réalisé par la compagnie : "Je suis impressionné par leur travail sur la question de l'accidentologie de leurs agents. [...] Une fois de plus, _nous devons faire d'avantage de prévention et de rappel des règles pour éviter ces accidents"_, a-t-il conclu.