Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dordogne : Philippe Melot, premier adjoint au maire de Sarlat depuis 29 ans, est décédé

dimanche 16 septembre 2018 à 12:01 Par Emeline Ferry, France Bleu Périgord

C'était un homme très engagé dans la vie publique à Sarlat. Philippe Melot était premier adjoint au maire depuis 1989. C'était une figure de la vie politique sarladaise.

Philippe Melot, élu à Sarlat depuis 35 ans, est mort ce samedi.
Philippe Melot, élu à Sarlat depuis 35 ans, est mort ce samedi. - Ville de Sarlat

Sarlat-la-Canéda, France

Il était une figure de la vie politique sarladaise. Philippe Melot, premier adjoint au maire, est décédé ce samedi 15 septembre à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer. Pendant 35 ans, il a été élu à la ville de Sarlat.

Cet ancien patron de l'hôtel de la Madeleine a d'abord été dans l'opposition aux côtés de Jean-Jacques de Peretti entre 1983 et 1989, avant de devenir premier adjoint quand ce dernier a été élu maire.

"Tout le monde le connaissait à Sarlat. Tout le monde le respectait et avait confiance en lui" - Jean-Jacques de Peretti

Adjoint aux finances eu patrimoine, il a occupé ce poste pendant 29 ans. Il était également président du syndicat d'élimination des déchets du Périgord noir. En 2015, il avait été candidat aux élections cantonales.

"C'est une lourde perte pour moi, une perte d'amitié, de fidélité, de compagnon de route", confie Jean-Jacques de Peretti, maire de Sarlat. "On dit toujours que nul n'est irremplaçable, mais il y a des pertes plus difficiles que d'autres à supporter"

Ses obsèques auront lieu ce lundi à 15h30, à la cathédrale de Sarlat.