Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : plus de 350 personnes au meeting de Jean-Luc Mélenchon à Bergerac

-
Par , France Bleu Périgord

Jean-Luc Mélenchon a tenu un meeting mardi soir à la salle Louis Delluc de Bergerac. Le patron du Parti de Gauche a parlé Europe. Mais il était surtout venu soutenir la liste Europe Ecologie les Verts / Parti de Gauche de Lionel Frel en vue des municipales, et cela malgré l'absence des communistes qui ont préféré suivre le maire sortant socialiste Dominique Rousseau.

Jean-Luc Mélenchon en plein meeting à Bergerac
Jean-Luc Mélenchon en plein meeting à Bergerac © Radio France

Jean Luc Mélenchon était mardi soir à Bergerac. Le président du Parti de gauche a tenu un meeting à la salle Louis Delluc sur le thème de l'Europe. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a fait salle comble: plus de 350 personnes sont venues l'écouter.

Reportage pendant le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Bergerac

Jean Luc Mélenchon était surtout venu soutenir Lionel Frel, le candidat de la liste EELV / Parti de Gauche / NPA à Bergerac.

Jean-Luc Mélenchon à Bergerac avec Lionel Frel
Jean-Luc Mélenchon à Bergerac avec Lionel Frel © Radio France

Forcément il a également du s'expliquer sur l'affaire Maurice Melliet. La semaine dernière, Jean Luc Mélenchon avait traité le candidat communiste à Périgueux de "Parent pouilleux " parce qu'il avait bu un verre de whisky avec Yves Guéna, ex maire UMP de Périgueux. Et bien Jean-Luc Mélenchon persiste et signe: il n'a jamais été question que Maurice Melliet soit la tête de liste du parti de gauche à Périgueux.

Jean-Luc Mélenchon a aussi regretté que les communistes, pourtant partenaires au sein de Front de gauche, aient préféré rejoindre la liste du maire sortant socialiste Dominique Rousseau à Bergerac.

Enfin, il a répondu à la lettre ouverte que lui a envoyé le patron des communistes de Dordogne, Laurent Péréa, qui lui reprochait ses propos sur Maurice Melliet et sa venue à Bergerac. "J'ai fait mon déjeuner de la fête de l'Huma avec lui... c'est un bon ami " estime Jean Luc Mélenchon qui souhaite aux listes communistes périgourdines "le plus grand succès possible ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess