Infos

Dordogne : un responsable du Front national menace un homme avec un pistolet

Par France Bleu et Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu jeudi 27 octobre 2016 à 19:30 Mis à jour le jeudi 27 octobre 2016 à 19:40

Affiches de Marine le Pen (illustration)
Affiches de Marine le Pen (illustration) © Maxppp -

L'un des représentants du Front national dans le Nontronnais aurait menacé un homme avec un pistolet dimanche 23 octobre à Piégut-Pluviers.

La vie du Front national en Dordogne n'est décidément pas un long fleuve tranquille. Le parti est déjà secoué par des conflits internes. Une affaire implique aujourd'hui l'un des représentants du Front national dans le nord du département à Nontron. Patrick Volker, ancien candidat aux départementales.

Dimanche matin à Piégut-Pluviers, il aurait menacé un homme avec un pistolet. Cet homme, Jacques, était dans sa voiture quand il a vu passer devant lui le C15 de Patrick Volker aux couleurs du FN. Sur ce véhicule le représentant du parti dans le Nontronnais a collé un portrait de Marine Le Pen et une autre affiche sur laquelle est inscrit "stopper l'immigration massive !".

Un pistolet sorti de la voiture

En route vers la station-service d'un supermarché de Piégut-Pluviers, Jacques a suivi le véhicule et il s'est retrouvé a côté de lui. C'est alors que Patrick Volker aurait sorti un pistolet de sa voiture et aurait demandé à Jacques s'il voulait "une bastos". L'échange a été interrompu à la fois par le fils de Jacques qui a tenté de sortir de la voiture et par le pompiste qui est lui sorti de sa guérite.

Pas de communication officielle du FN

Après ce bref échange, Jacques a fait demi-tour, il est parti. De son côté, Patrick Volker aurait expliqué qu'il s'agissait d'une arme factice. Il affirme avoir été poursuivi jusqu'à la station et agressé. Le chargé de mission du FN en Dordogne, Eric Villemagne ne souhaite pas s'exprimer sur le sujet pour l'instant. Un communiqué devrait arriver dans les prochains jours.

Partager sur :