Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Douze hommes et aucune femme, la création d'un comité pour améliorer l’attractivité de la Mayenne fait polémique

dimanche 28 octobre 2018 à 19:53 France Bleu Mayenne

Le 1 er octobre dernier, le Président du Département, Olivier Richefou, présentait un comité de pilotage chargé du suivi de la stratégie d’attractivité de la Mayenne. Un comité composé de douze personnes, uniquement des hommes... L'initiative fait un tollé sur la toile.

Aucune femme n'est présente dans le comité chargé de promouvoir le département
Aucune femme n'est présente dans le comité chargé de promouvoir le département - Conseil Départemental

Laval, France

Depuis quelques jours, le président du département Olivier Richefou est au cœur d'une polémique suite à la création d'un comité de pilotage chargé d'améliorer l’attractivité de la Mayenne. Sur le papier, la cause est noble, ce comité souhaite faire du département, "un territoire d'exception, révélateur de talents, compétitif et assurer son rayonnement au plan local, régional et national".

Seulement, problème quand on regarde la composition de ce comité, où sont les femmes? Il s'agit visiblement d'un comité 100% masculin... Douze hommes et aucune femme. Sur Twitter, l'initiative fait un tollé:

La polémique autour de ce comité qui regroupe majoritairement des Présidents d'Institutions du département dépasse les frontières de la Mayenne. Nathalie Goulet, Sénatrice de l'Orne s'indigne de la situation "un comité 100% masculin c'est complètement périmé. C'est 50% de la population qui n'est pas représenté, les bras m'en tombent!" dit-elle.

Contacté par France Bleu Mayenne, Olivier Richefou se défend "je regrette aussi l’absence de femme, malheureusement c'est la conséquence de la présidence de ces institutions, je ne vais pas demander à la Chambre de Commerce ou d'Agriculture de changer son président pour mettre une femme, ça n'a pas de sens". Le président du Département évoque un mauvais procès, "ne réduisons notre stratégie d’attractivité à ce comité de pilotage, ce dernier est composé à quatre niveaux différents et tous les Mayennais auront vocation à être impliqué dans cette dynamique" conclut-il.

Par :