Politique

Drôme-Ardèche : trois recours contre les élections régionales

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 19 janvier 2016 à 6:16

Laurent Wauquiez, le numéro 2 des Républicains
Laurent Wauquiez, le numéro 2 des Républicains © Radio France - Yves Renaud

Deux Ardéchois et un Drômois contestent devant le Conseil d'Etat le résultat des élections régionales, scrutin remporté le 13 décembre 2015 par Laurent Wauquiez. L'examen d'un recours peut durer plusieurs mois.

Alors, d'abord,  évoquons le recours contre l'élection à la présidence de la région de Laurent Wauquiez. C'était le 4 janvier à l'occasion de l'installation de la nouvelle assemblée Auvergne-Rhône-Alpes. C'est un habitant de St-Péray qui l'a déposé. Joint au téléphone, plutôt surpris d'ailleurs par le coup de fil, il a nous a confié qu'il avait constaté, sans donner davantage de précisions, des irrégularités lors du vote ce jour-là. Il nous a aussi affirmé qu'il n'était pas téléguidé par une formation politique, juste une initiative citoyenne martèle-t-il.

Le deuxième recours, on le doit à une habitante de Vinezac dans le Sud-Ardèche. Elle, elle demande l'annulation de l'ensemble des élections des 6 et 13 décembre, le rejet des comptes de campagne de la liste socialiste et la condamnation à un an d'inéligibilité de Jean-Jack Queyranne, l'ancien n°1 en Rhône-Alpes. "Je n'ai rien à dire, au-revoir ", sa seule réaction quand nous l'avons contactée.  Enfin, le dernier recours, c'est celui d'un Drômois. Il réclame l'annulation des opérations électorales de décembre dernier dans sa commune, Rochechinard, dans le Royans.

Pendant l'examen des contentieux, qui ont valeur suspensive, Laurent Wauquiez n'est pas obligé de se soumettre à la règle du non-cumul. Il peut donc continuer à cumuler ses 3 mandats et les indemnités qui vont avec : président de région, député de Haute-Loire et maire du Puy. Tout cela en plus de ses responsabilités chez Les Républicains. "Un Superman" a récemment ironisé un membre de son parti.

Partager sur :