Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Drôme-Ardèche : 800 bénévoles mobilisés pour le 2e tour de la primaire de la droite

dimanche 27 novembre 2016 à 7:37 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Fin du duel Fillon-Juppé ce dimanche soir. En Drôme-Ardèche, environ 800 bénévoles sont sur le pont, toute cette journée, pour tenir les bureaux de vote du second tour de la primaire de la droite et du centre.

Bureau de vote à Valence lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre.
Bureau de vote à Valence lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre. © Radio France - Kevin Boderau

C'est le 2e tour de la primaire de la droite et du centre ce dimanche. On saura ce dimanche soir, si c'est Alain Juppé ou François Fillon qui représentera la droite et le centre lors de l'élection présidentielle en avril prochain.

Dimanche 20 novembre, 4,27 millions de Français sont allés voter. En Drôme-Ardèche, il y a eu 46.000 votants dimanche dernier. 49 bureaux de vote sont ouverts en Ardèche ; 83 dans la Drôme. Ils sont ouverts de 8 heures à 19 heures. Pour connaître toutes les modalités pratiques du vote, cliquez ici.

Près de 300 bénévoles en Ardèche, un peu plus de 500 dans la Drôme

Pour que cette première primaire de la droite et du centre soit possible, il faut de nombreux bénévoles pour tenir les bureaux de vote toute la journée. Ils sont près de 300 bénévoles en Ardèche, un peu plus de 500 dans la Drôme à s'être portés volontaires pour participer à l'organisation de cette primaire.

"Il faut que les Français puissent s'exprimer, c'est une très bonne chose. Le choix est fait par les Français et pas par les politiciens" explique Pierre Domergue qui aide ce dimanche au bureau de vote des Tourrettes, à côté de Montélimar.Cen tpersonnes ont voté dans ce bureau dimanche dernier. A 72 ans, Pierre travaille encore et ça ne le dérange pas de consacrer la moitié de son week-end à la primaire, bien au contraire "c'est agréable, on voit du monde et on passe une bonne journée".

Pierre Domergue est bénévole, ce dimanche, au bureau de vote des Tourrettes car c'est pour lui "la défense de la démocratie".

"Cette primaire, c'est la défense de la démocratie"

"C'est une grosse journée, de 7h15 à 20h30 mais on recommence, ce dimanche, avec plaisir" assure Patrick Pariente, habitant de Roynac. Ce retraité de 72 ans n'est pas encarté mais il est passionné de politique. Il présidente le bureau de vote de Marsanne qui regroupe quatre communes et où 233 personnes ont voté dimanche dernier.

"C'est un devoir, cette primaire fait avancer le démocratie"

"On rencontre des gens, le temps passe vite et surtout on se sent utile" explique sa femme Geneviève Pariente. "C'est important que les gens aient le choix, il faut aller voter pour cette primaire qu'on soit de droite ou de gauche !" Geneviève avoue son pendant pour François Fillon mais elle assure que "si Juppé est choisi et bien il faudra être derrière lui".

Reportage avec un couple de retraités bénévoles de Roynac qui passent, ce dimanche, au bureau de vote de Marsanne.