Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Drôme : Bernard Piras, l'ancien sénateur-maire de Bourg-lès-Valence est mort

lundi 1 février 2016 à 10:40 - Mis à jour le lundi 1 février 2016 à 11:40 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Bernard Piras est mort à 73 ans des suites d'un cancer. Il aura marqué la vie politique drômoise. Elu d'abord à Romans puis maire à Bourg-lès-Valence, sénateur durant dix-huit ans, c'est une figure socialiste qui disparaît.

Bernard Piras au Sénat en 2011
Bernard Piras au Sénat en 2011 © Maxppp

C'est un homme politique très connu dans la Drôme qui est décédé tôt ce lundi matin à son domicile d'Eymeux près de Romans. Bernard Piras s'était mis en retrait de la vie publique en 2014, en choisissant de ne pas se présenter à nouveau aux municipales à Bourg-lès-Valence et aux sénatoriales.

Sa carrière politique avait démarré en 1977, conseiller municipal à la Baume-d'Hostun puis premier adjoint à la mairie de Romans de 1983 à 1995 mais à la mort d'Etienne-Jean Lapassat, il est écarté de la succession. Son point de chute sera finalement Bourg-lès-Valence. En septembre 96, suite au décès de Gérard Gaud, il devient sénateur de la Drôme, fonction qu'il occupera durant 18 ans. Il devient maire de Bourg-lès-Valence en 2001 et il est réélu en 2008.

Il aimait les gens (Rodolphe Pesce)

De son action, il restera ses efforts au Sénat pour la reconnaissance du génocide arménien. Pour sa ville, il est le maire qui a impulsé la restructuration urbaine: création de la médiathèque La Passerelle, réhabilitation de la Cartoucherie, volonté de développer les logements sociaux.

Mais ce que ses amis au parti socialiste comme ses adversaires politiques retiendront de lui, c'est surtout son humanité. Bernard Piras aimait la vie et les gens. Amateur de cigares et de whisky, il était jovial, affable, à l'écoute des autres, qu'ils soient humbles ou célèbres.


"Il aimait les gens et il savait les écouter" résume ainsi l'ancien maire de Valence Rodolphe Pesce.

Pour Rodolphe Pesce, Bernard Piras était un homme de terrain

Obsèques vendredi matin à Eymeux

Ce lundi matin, le personnel communal de Bourg-lès-Valence a observé à 11h30 une minute de silence en hommage à Bernard Piras. La maire LR Marlène Mourier a fait mettre le drapeau de l'hôtel de ville en berne. Un cahier pour recueillir les hommages et les condoléances des Bourcains a été ouvert à l'accueil de la mairie.

L'hommage civil à Bernard Piras se déroulera à la salle des fêtes d'Eymeux vendredi matin à 10h.