Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Grand débat : le président Emmanuel Macron attendu ce jeudi dans la Drôme

mardi 22 janvier 2019 à 11:42 - Mis à jour le mardi 22 janvier 2019 à 15:13 Par Nathalie Rodrigues et Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme Ardèche

Le Président de la République Emmanuel Macron est annoncé ce jeudi à Valence (Drôme) dans le cadre du grand débat national. Il prévoit un déjeuner avec les présidents d'associations des maires et des maires ruraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Emmanuel Macron au milieu des maires lors du lancement du grand débat national
Emmanuel Macron au milieu des maires lors du lancement du grand débat national © Maxppp - Marc Salvet

Valence, France

Les autorités se préparent à une visite du chef de l'État ce jeudi dans la Drôme. Emmanuel Macron sera  accompagné de Sébastien Lecornu l'un des deux ministres chargés du grand débat national.

Le chef de l'Etat est attendu vers 12 heures à Valence pour discuter au cours d'un déjeuner à la préfecture à Valence avec "l'ensemble des présidents des associations des maires et des maires ruraux des 12 départements de la région" Auvergne-Rhône-Alpes, a indiqué la présidence, en tout une soixantaine de convives. Sont également conviés les sept parlementaires de la Drôme, le Maire de Valence, la présidente du département ainsi que le président de la Région, Laurent Wauquiez.

Emmanuel Macron se rendra ensuite à Bourg-de-Péage, la ville de son ministre de l'agriculture Didier Guillaume. Le drômois l'accompagnera dans son déplacement. 

Format de consultation "réduit"

Il y aura donc un petit peu moins d'interlocuteurs pour le président qu'à Grand Bourgtheroulde (Eure) le 15 janvier puis à Souillac (Lot) le 18, a précisé Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales et coanimateur du grand débat.

"Nous continuons à travailler avec les maires", a indiqué Sébastien Lecornu, interrogé à la sortie d'une réunion avec le groupe LREM à l'Assemblée nationale.   Emmanuel Macron "a décidé de continuer à s'imprégner (...) de ce lien direct entre ces visages familiers de la République et de la démocratie que sont (...) les maires. C'est un modèle intéressant, efficace. La longueur des débats d'ailleurs témoigne du besoin et de l'envie de dialoguer avec le président. C'est quelque chose que nous allons inscrire dans la durée", a-t-il assuré.  

Après le déjeuner-débat à Valence, le président visitera "Le Clos de l'Hermitage", une structure d'accueil de jour qui accueille des personnes âgées de plus de 62 ans et les malades d'Alzheimer à Bourg de Péage (Drôme). Un accueil de jour souvent montré en exemple puisque la ministre de la santé Marisol Touraine l'avait visité il y a prés de trois ans déjà.