Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Drôme : Patrick Labaune ne tient plus les rênes du parti Les Républicains

jeudi 10 janvier 2019 à 12:35 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Patrick Labaune, ancien député et président du Conseil Départemental, était numéro 2 du parti Les Républicains dans la Drôme, secrétaire départemental depuis 1986. Il n'occupe plus ce poste. Décision prise mi-décembre par le président national du parti Laurent Wauquiez.

Patrick Labaune n'est plus secrétaire départemental du parti Les Républicains dans la Drôme
Patrick Labaune n'est plus secrétaire départemental du parti Les Républicains dans la Drôme © Radio France - Florence Beaudet

Drôme, France

"C'est une page qui se tourne" réagit Patrick Labaune. L'ancien député, ancien président du Conseil Départemental, n'est plus secrétaire départemental des Républicains dans la Drôme, poste qu'il occupait depuis 32 ans.

Il a été démis de ses fonctions, en toute discrétion, par Laurent Wauquiez. Chez Les Républicains, c'est la direction nationale qui nomme les secrétaires départementaux. Laurent Wauquiez a donc appelé Patrick Labaune. Il lui a dit "qu'il avait eu beaucoup de pressions, et que donc il souhaitait que je sois démis de mes fonctions de secrétaire départemental au profit de Nicolas Daragon" raconte Patrick Labaune. Le maire de Valence et vice-président du Conseil Régional, Nicolas Daragon, confirme qu'il a bien été nommé à ce poste le 18 décembre.

"Je regrette, mais bon...c'est une page qui se tourne"

La condamnation de Patrick Labaune pour détournement de fonds publics en première instance au tribunal correctionnel de Grenoble fin novembre a sans doute joué. La procédure n'est pas terminée, Patrick Labaune a fait appel, mais cela n'a pas fait changer d'avis Laurent Wauquiez. "Je lui ai dit mon argument, il n'en a pas tenu compte. J'en prends acte. C'est lui le patron en l'occurrence" précise Patrick Labaune.

Patrick Labaune : "je lui ai dit mon argument (à Laurent Wauquiez), il n'en a pas tenu compte, c'est lui le patron"

Patrick Labaune reste adhérent des Républicains et a encore un mandat de conseiller départemental. 

A la question "est-ce que cela ne sent pas la fin de votre carrière politique?", il répond : "vous savez, ça fait cinq fois qu'on me dit que je n'ai plus de carrière politique. Quand j'ai perdu la mairie, quand j'ai démissionné de la présidence du Département...depuis le temps qu'on me dit que je suis mort politiquement, il faudra bien que ça arrive un jour. On verra bien. Mon problème, ce n'est pas la fin de ma carrière politique. C'est que je ne peux plus être au service de mes concitoyens."