Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dugny : Quentin Gesell, élu maire à 27 ans, se prépare à prendre ses fonctions

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

Après sa défaite aux élections municipales et après 31 ans de mandat, André Veyssière (LR), 82 ans, va céder son fauteuil de maire de Dugny (Seine-Saint-Denis), ce vendredi soir, à Quentin Gesell. Son ancien adjoint à la jeunesse devient maire à 27 ans seulement.

Quentin Gesell, maire (DVD) de Dugny en Seine-Saint-Denis, élu le 28 juin 2020
Quentin Gesell, maire (DVD) de Dugny en Seine-Saint-Denis, élu le 28 juin 2020 © Radio France - Hajera Mohammad

André Veyssière, 82 ans, le doyen des maires (LR) de la Seine-Saint-Denis qui laisse sa place au nouveau plus jeune maire du département, c'est tout un symbole à Dugny qui va se concrétiser ce vendredi soir, lors de l'installation du nouveau conseil municipal. Quentin Gesell, 27 ans, prendra officiellement ses fonctions de maire (DVD).

Nouvelle ère 

"Je suis un enfant de Dugny, j'ai grandi ici, mes arrières grands-parents sont arrivés dans la ville en 1910", explique le nouveau maire (DVD) qui nous a donné rendez-vous, sur la place du marché, à la veille de sa prise de fonctions. Dans la ville, tout le monde connaît Quentin Gesell. Claudine, Dugnysienne, le félicite encore une fois, elle qui a encore du mal à l'appeler "Monsieur le Maire", "parce que quand je l'ai connu, il était en couche-culotte", sourit-elle. Le majorité des habitants saluent l'élection de ce nouveau maire et le début d'une nouvelle ère : "Je n'ai rien contre Veyssière, mais après 31 ans, c'est bien le changement", affirme Nassim, "Place à la jeunesse !", ajoute Ariane.

Du changement pour les jeunes ?

La jeunesse est d'ailleurs au cœur des premières doléances. "Il nous faudrait des jeux pour les enfants dans notre cité, on a rien pour eux",  assure Claudine. Quentin Gesell, ex-adjoint à la jeunesse d'André Veyssière, affirme que les jeunes seront une des ses priorités dans "une ville où 48% de la population a moins de 30 ans". D'ailleurs, parmi les premières mesures qu'il compte mettre en oeuvre dans son mandat, il y a la création d'une "bourse d'avenir", pour accompagner les jeunes dans leur projet professiennel, scolaire ou associatif.

Un peu de repos après une campagne inédite

Dès samedi "on va devoir se mettre au travail", assure Quentin Gesell, car des dossiers à gérer, il y a en déjà beaucoup cet été, à commencer par le vote du budget de la ville et la rentrée scolaire de septembre à préparer. Mais le jeune maire compte bien s'accorder  tout de même quelques jours de repos, après une campagne "qui aura duré dix mois presque" : "Je pense à mes proches, à ma copine notamment, on va essayer de se retrouver un petit moment, mais même cette semaine-là, je risque de devoir regarder mes mails", dit-il. En attendant, il peaufine les dernières lignes de son discours qu'il prononcera ce vendredi soir.

Dugny : Quentin Gesell, élu maire à 27 ans, se prépare à prendre ses fonctions

Choix de la station

À venir dansDanssecondess