Politique

Échec de la motion anti-migrants au conseil départemental de Vaucluse

Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse vendredi 30 septembre 2016 à 17:36

Les groupes FN et Ligue du Sud au conseil départemental de Vaucluse
Les groupes FN et Ligue du Sud au conseil départemental de Vaucluse © Radio France - Philippe Paupert

La motion anti-migrants du Front National a été rejetée vendredi matin au Conseil Départemental de Vaucluse. La droite a refusé de voter. La gauche a voté contre et dénonce le refus du groupe Les Républicains.

Au conseil départemental de Vaucluse, les élus se sont divisés vendredi matin sur la motion présentée par le Front National pour refuser l'accueil de migrants en Vaucluse.

Avec le démantèlement de la jungle de Calais, l'Etat cherche de nouvelles places pour les migrants dans chaque département. A Avignon un Centre d'Accueil et d'Orientation héberge à Bonpas une quarantaine d'hommes venus de Calais, originaires d'Afghanistan, du Kurdistan, d'Erythrée ou du Soudan.

La motion a été rejetée mais le débat a été houleux pendant quarante cinq minutes au conseil départemental. L'échec de cette motion sur l'accueil des migrants a aussi révélé les faiblesses politiques de l'assemblée départementale.

"C'est un refus de vote, pas une abstention. Les motions c'est comme les sondages, on leur fait dire ce qu'on veut" Maurice Chabert, président du conseil départemental de Vaucluse

Le Front National et la Ligue du Sud ont approuvé cette motion. La gauche a voté contre et défendu l'accueil des migrants. A droite, le groupe Les Républicains a refusé de voter. Le président Maurice Chabert refuse de s'associer à une motion rédigée par le Front National.

A gauche, Front de Gauche, écologistes et socialistes ont voté contre la motion. Le socialiste Jean-Francois Lovisolo regrette que cette discussion sur les migrants ne permettent pas de préciser les frontières avec le Front National. Le PS estime qu'il y a "deux courants chez Les Républicains de Vaucluse. Si Les Républicains ne s'affirment pas, ils disparaitront aspirés par le Front National".

"Ce refus de vote, c'est le refus pour Les Républicains d'assumer leur responsabilité politique" Jean-François Lovisolo, PS conseil départemental de Vaucluse

Le Front National surmonte la déception de l'échec de sa motion anti-migrants. L'élu FN Hervé de Lepinau dénonce "les renvois d’ascenseurs qui ne fonctionnent pas entre droite et gauche". Le FN trouve une nouvelle démonstration de sa "fameuse formule LR-PS".

"Gauche et droite se maintiennent avec des accords de circonstance avec pour seul programme: tout sauf le FN" Hervé de Lépinau, FN conseil départemental de Vaucluse

Le Front National a l'intention de présenter cette motion anti-migrants dans toutes les instances où il est élu en Vaucluse.

Elus de droite et de gauche se sont divisés sur la motion anti-migrants du FN