Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Code du travail, logement, vie étudiante : Edouard Philippe révèle le calendrier des prochains dossiers du gouvernement

lundi 28 août 2017 à 15:46 Par Julien Baldacchino, France Bleu

A l'occasion du séminaire gouvernemental de rentrée qui s'est déroulé à l'Elysée, le Premier ministre a rappelé le calendrier des réformes à venir d'ici à la fin de l'année.

Edouard Philippe ce lundi 28 août, après le séminaire gouvernemental de rentrée
Edouard Philippe ce lundi 28 août, après le séminaire gouvernemental de rentrée © AFP - CHRISTIAN HARTMANN / POOL

Après quelques semaines de vacances, le gouvernement a l'intention de "commencer à réparer le pays" et d'engager "une politique de transformation ambitieuse du pays" : ce lundi, après un séminaire gouvernemental de rentrée à l'Elysée, Edouard Philippe, le Premier ministre, a détaillé le calendrier des réformes à venir.

Première étape, qui s'annonce cruciale pour le gouvernement : dès ce jeudi, il rendra public le texte des cinq ordonnances qui seront amenées à modifier le code du travail. Celles-ci seront examinées par le Conseil des ministres le 22 septembre, puis signées par le président de la République.

Lutte contre le terrorisme et budget 2018

La semaine du 25 septembre, une session extraordinaire du Parlement sera convoquée pour examiner un projet de loi sur la lutte contre le terrorisme. Objectif : la faire adopter avant le 1er novembre, pour lever l'état d'urgence.

Dans la foulée, les 27 et 28 septembre, le gouvernement présentera aussi son projet de loi de finances et le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. Pour ces arbitrages budgétaires, le gouvernement compte "baisser les impôts massivement, baisser le poids de la dépense publique, casser le cercle vicieux de la dette et financer les priorités des Français", qui sont selon Edouard Philippe "la défense, la sécurité, la justice, l'école, l'enseignement supérieur, la transition écologique, la solidarité et le handicap".

Des mesures pour le logement, les étudiants et la lutte contre le tabac

Le Premier ministre a également annoncé d'autres grands chantiers, sans dates précise : pour courant septembre, il promet "un grand plan étudiant" qui doit "améliorer nettement la réussite universitaire" et "les conditions de la vie étudiante". Il annonce également des mesures pour "construire plus et plus vite" et "mieux loger les plus fragiles", ainsi qu'une "modernisation" des aides au logement.

Fin septembre, "un grand plan d'investissement" sera présenté ainsi que "des assises de la mobilité pour créer une nouvelle politique des transports pour une mobilité du quotidien". Edouard Philippe a également annoncé la mise en place d'un plan de lutte contre le tabagisme, et d'une revalorisation du minimum vieillesse ainsi qu'une modernisation de l'accueil des personnes handicapées.