Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

EELV: premiers débats animés à Bordeaux

jeudi 21 août 2014 à 18:51 Par Florence Pérusin, France Bleu

L'université d'été du parti s'est ouverte sur le campus de Pessac alors que les premiers extraits du livre de Cécile Duflot ont été publiés. La secrétaire nationale du parti Emmanuelle Cosse a de suite tenté d'éteindre l'incendie en précisant que tous les avis avaient le droit de s'exprimer, mais l'ex-ministre Cécile Duflot a clairement divisé le parti en 2 camps.

3.000 militants sont attendus sur le campus jusqu'à samedi
3.000 militants sont attendus sur le campus jusqu'à samedi © Radio France - Florence Pérusin

Le livre au vitriol de l'ancienne ministre Europe Écologie-Les Verts Cécile Duflot contre François Hollande secoue les journées d'été du parti qui se sont ouvertes ce matin sur le campus de Pessac près de Bordeaux. L'ancienne patronne du parti s'est défendue ce matin en ouverture des débats: "c'est mon devoir de sincérité, peut-être que certains n'ont pas l'habitude en politique" . Dans son ouvrage au titre sans appel - De l'intérieur, voyage au pays de la désillusion - elle s'attaque violemment au chef de l'État socialiste

"A force d'avoir voulu être le président de tous, François Hollande n'a su être le président de personne".

  • Cécile Duflot

 "Ce ne sont pas des petites phrases, mais un bilan" , a assuré l'ancienne ministre du Logement, qui ajoute ne pas s'épargner elle-même dans ce livre. Quelques instant plus tôt, Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d'EELV tentait d'éteindre l'incendie en appelant à "élever le débat" .

Emmanuelle Cosse a tenté d'éteindre la polémique déclenchée par Cécile Duflot - Radio France
Emmanuelle Cosse a tenté d'éteindre la polémique déclenchée par Cécile Duflot © Radio France - Florence Pérusin

N'empêche, dans les allées du campus de Pessac, les militants sont désormais tranchés en 2 camps, les pro et les anti Duflot, et les débats sont parfois très vifs entre eux.

Danièle, une militante: " Chez nous le chef n'a pas forcément raison!"

Dans les rangs des militants, il y a clairement les pro et les anti-Duflot