Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle à Behren-lès-Forbach : "après Mélenchon, on votera Macron, on n'a pas le choix"

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Behren-lès-Forbach, France

Jean-Luc Mélenchon n'a pas appelé, au soir du 1er tour de la présidentielle, à voter Emmanuel Macron. Que comptent faire ses électeurs de Behren-lès-Forbach, en Moselle Est, qui l’ont porté largement en tête à près de 43% ? La plupart d'entre eux feront barrage au FN.

Jean-Luc Mélenchon a fait de gros scores au 1er tour de la présidentielle 2017 dans plusieurs cités populaires de Moselle-est, comme ici à Forbach.
Jean-Luc Mélenchon a fait de gros scores au 1er tour de la présidentielle 2017 dans plusieurs cités populaires de Moselle-est, comme ici à Forbach. © Radio France - François Pelleray

Alors que François Fillon, Benoit Hamon appelaient dès dimanche soir à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, pour faire barrage à Marine Le Pen et au FN, Jean-Luc Mélenchon a refusé de se positionner. Jean-Luc Mélenchon se justifie en expliquant qu'il s'en remet aux 440.000 militants de la France insoumise. Il veut les consulter et les laisser décider.

Mais au-delà des militants "insoumis", que comptent faire ses simples électeurs au second tour ? Question posée à Behren-lès-Forbach, la ville de Moselle où Jean-Luc Mélenchon a fait son plus gros score, avec près de 43% des voix : "on n’a pas le choix, on va voter Macron même si je ne suis pas avec lui. C’est un banquier mais on n’a pas le choix", confie Zitouni sur le parking d’un supermarché.

On ne va pas voter Macron avec plaisir

"On ne va pas voter Macron avec plaisir, mais c’est mieux que Le Pen", déclare Pierre, un retraité qui distribue de la publicité dans les boites aux lettres pour améliorer sa pension de 1.000 euros. Et pourquoi ne pas voter blanc ? "Non, je n’ai jamais voté blanc, j’ai toujours fait un choix".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

A la sortie de la crèche, Farid est sûr d’une chose : "je ne vais pas voter pour Marine Le Pen. Mais je ne me reconnais pas non plus en Emmanuel Macron. Je vais le laisser parler, mais pour l’instant tout ce que j’ai entendu, ne donne pas envie de voter pour lui. Donc je me dirige vers un vote blanc, ou l’abstention". Même si cela donne une chance à Marine Le Pen de gagner ? "Elle a très peu de chance de gagner".

Macron, c'est Hollande en plus jeune

Quant à Mohammed, un patron d’une société de nettoyage de Forbach (21,7% pour Jean-Luc Mélenchon), le choix se portera vers Emmanuel Macron "même s’il ressemble à François Hollande, mais en plus jeune".

A Metz, les militants de la France insoumises se donnent rendez-vous ce mardi à 19h30 au café le Shannon pour, entre autres, discuter de leur position au second tour.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess