Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipale à Valréas : deux opposants face au maire sortant

Par

Valréas est la ville centre de l'intercommunalité de l'Enclave des papes et du pays de Grignan, à cheval entre Vaucluse et Drôme. C'est une ville de moins de 10.000 âmes qui a connu des jours meilleurs et tente de se trouver un avenir avec de nouveaux atours.

Valréas dans l'enclave des papes. Valréas dans l'enclave des papes.
Valréas dans l'enclave des papes. © Maxppp - Christophe AGOSTINIS

Valréas ancienne ville ouvrière, patrie des cartonnages, a connu un vrai déclin industriel au tournant du XXIe siècle. La création d'une cité du végétal dans laquelle on travaille les plantes et leurs arômes a permis de relancer activité et emploi.

Publicité
Logo France Bleu

Une population en déclin

On compte 9.500 Valréassiens aujourd'hui, dont un tiers de retraités, un tiers de ménages qui ne payent pas d'impôts et un chômage qui touche durement les jeunes. La situation n'a pas retrouvé son lustre d'antan.

Trois hommes se disputent le fauteuil de maire

Le maire sortant Patrick Adrien a face à lui deux conseillers municipaux d'opposition. Un ancien de la majorité, le MoDelm Myriam Henri Gros, et Jacques Pertek et sa liste indépendante de rassemblement local.

Il faudra à chacun de ces candidats trouver 28 colistiers

Patrick Adrien, le maire sortant, donc brigue un deuxième et dernier mandat de maire pour mener à bien un projet municipal sur 20 ans et faire éclore celui ou celle qui lui succédera dans cette optique. Son projet c'est celui d'IMCARVAU, une ancienne usine devenue friche industrielle et qui demain verra s'élever 78 logements, une maison de santé une crèche en bordure immédiate du cœur de ville.

Une vision que Jacques Pertek ne partage pas, il préférerait voir là un parking, une fontaine et des espaces verts. Ses mots d'ordres sont bon sens et sobriété et il trouve le positionnement de l'intercommunalité à cheval sur deux départements et deux régions complètement bancale.

Ancien président de cette intercommunalité, ancien membre de l'équipe sortante et désormais dans l'opposition à Patrick Adrien, Myriam Henri Gros veut rendre à sa ville ce qu'elle lui a donné et rendre la parole à ses concitoyens, recréer du lien social.   

Patrick Adrien le maire de Valréas candidat à sa propre succession © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Jacques Pertek élu municipal d'opposition et candidat à l'élection de mars 2020. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Myriam Henri Gros élu municipal d'opposition et candidat à l'élection de mars 2020. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu