Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Election présidentielle 2022 : la Bordelaise Hélène Thouy candidate pour le parti animaliste

-
Par , France Bleu Gironde

La Bordelaise Hélène Thouy a annoncé le jeudi 1er juillet sa candidature à l'élection présidentielle 2022. L'avocate représentera le parti animaliste, qui présente donc un candidat pour la première fois à ce scrutin.

La cofondatrice du parti animaliste, la Bordelaise Hélène THouy, est candidate à l'élection présidentielle 2022, comme elle l'a annoncé le jeudi 1er juillet à Paris.
La cofondatrice du parti animaliste, la Bordelaise Hélène THouy, est candidate à l'élection présidentielle 2022, comme elle l'a annoncé le jeudi 1er juillet à Paris. © AFP - Christophe Archambault

Une Bordelaise se lance dans la course à l'Elysée ! L'avocate Hélène Thouy a annoncé jeudi 1er juillet qu'elle était candidate à l'élection présidentielle 2022 pour le parti animaliste. C'est la première fois que le parti, créé il y a cinq ans, présente un candidat à ce scrutin, après avoir été en lice aux européennes, municipales, législatives et sénatoriales. 

Il avait d'ailleurs récolté 2,17% des suffrages aux élections européennes. "Cette candidature a pour objectif de faire de la question animale un sujet majeur de cette élection et de façon plus générale de notre société", a défendu la cofondatrice du parti. C'est pour elle "la continuité" du travail entamé depuis cinq ans. 

"Beaucoup d'attentes citoyennes et peu de réponses politiques"

Créé en novembre 2016, le parti animaliste compte aujourd'hui 4.000 membres selon l'autre cofondatrice du parti, Douchka Markovic. "Il y a beaucoup d'attentes citoyennes et très peu de réponses politiques", affirme Hélène Thouy. Cette candidature a donc pour vocation de "montrer que la question animale est une question politique, qu'elle doit tous nous concerner et qu'elle doit être intégrée dans toutes les politiques publiques". Concrètement, Hélène Thouy voudrait proposer "la fin de l'élevage industriel et intensif et la reconversion des éleveurs vers d'autres modèles agricoles". Elle cite notamment "la filière végétale"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La candidate juge par ailleurs que la pandémie de coronavirus doit être l'occasion d'une remise en question du modèle global. "Ce que l'on a subi et vécu pendant la pandémie du Covid doit nous alerter sur ce que l'on risque de subir si l'on poursuit ce modèle d'élevage intensif et industriel qui est un foyer extraordinaire pour de nouvelles zoonoses." Pour autant, si elle veut pouvoir se présenter de manière officielle, elle doit encore réunir 500 parrainages d'élus locaux. "On sait que l'on va rencontrer des difficultés mais on sait aussi qu'on peut compter sur beaucoup de militants", affirme-t-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess