Politique DOSSIER : Le « vivre-ensemble » : un enjeu électoral 2017

Plus de 500 jeunes Poitevins vont voter pour la première fois, entre découragement et espoir

Par Aurore Jarnoux, France Bleu Poitou lundi 20 mars 2017 à 6:00

 Cette année, plus de 500 jeunes se sont inscrits pour la première fois sur les listes électorales à Poitiers
Cette année, plus de 500 jeunes se sont inscrits pour la première fois sur les listes électorales à Poitiers © Radio France - Aurore Jarnoux

Ce lundi soir, cinq candidats à la présidentielle vont débattre en direct sur TF1 et LCI. Pour beaucoup d'électeurs, ce sera un bon moyen de se faire une opinion, à 34 jours du premier tour. A Poitiers, plus de 500 jeunes vivront leur première élection. Et ils attendent tous beaucoup des politiques.

C'est un grand sourire qui barre les visages de Lydeline et Justine. Les deux étudiantes brandissent fièrement leur carte d'électrice, récupérée à la mairie vendredi dernier lors d'une cérémonie. "Elle est magnifique, on a même la signature du maire", rigolent les jeunes filles. Lydeline se veut quand même un brin ironique : "c'est un honneur j'ai envie de dire".

Plus de 500 jeunes se sont inscrits sur les listes électorales cette année à Poitiers

La jeune femme est quelque peu découragée par nos politiques : "ce serait bien que les idées des hommes et des femmes qui se présentent à la présidence soient en accord avec leurs actes, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui malheureusement". Et pour Lydeline, les affaires Fillon et Le Pen n'arrangent rien. "On est très déçus parce que la politique est censée toucher le peuple et malheureusement, c'est très loin de nous", s'agace l'étudiante.

Quand on voit tout ce qui se passe aujourd'hui, on ne peut pas s'identifier à ces personnes-là" - Lydeline

"On ne peut pas mener une nation sur des mensonges." Lydeline, étudiante à Poitiers

Mais pour sa copine, Justine, il faut justement montrer sa colère en votant. "Il ne faut pas que ça nous afflige mais que ça nous pousse, explique Justine. Avec tous les scandales, Fillon, Le Pen, en ce moment, il ne faut pas qu'on s'appuie sur ces personnes".

Il faut qu'on se dise qu'il y a un avenir, que l'avenir c'est nous. Et si on veut vraiment changer la politique, il faut aussi qu'on se bouge." - Justine, 18 ans

Maëlle, 18 ans, va également voter à l'élection présidentielle mais elle craint une forte abstention. "C'est dommage de ne pas donner son avis, soupire la jeune femme. Moi je vois mon père, c'est ce qu'il me dit en ce moment, que ça ne lui donne pas envie de voter mais si il ne le fait pas, il y a peut-être des partis politiques qui vont passer et ça va faire mal à la France".

45.000 personnes pourront voter à la présidentielle à Poitiers

Jordy et Fakir, étudiants en informatique et en sociologie, vont bien aller voter le mois prochain. Mais pour eux, le choix s'annonce très compliqué. "On ne sait pas qui choisir, vers qui s'orienter, les programmes sont assez vagues, souligne Jordy. Fakir conclut, le sourire aux lèvres : "la politique, ça part un peu en vrille".

Cette année, 5.000 personnes supplémentaires se sont inscrites sur les listes électorales à Poitiers. Au total, dans la ville, 45.000 électeurs pourront mettre leur bulletin dans l'urne. Le premier tour de l'élection présidentielle se déroulera le 23 avril prochain. Le second tour sera quinze jours plus tard, le dimanche 7 mai.