Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections départementales 2021 dans le Loiret : la droite sortante conforte son assise, le RN recule

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

La majorité départementale sortante sort largement gagnante de ce premier tour des élections départementales dans le Loiret, un scrutin marqué par une forte abstention.

Les élections départementales avaient lieu ce dimanche 20 juin 2021.
Les élections départementales avaient lieu ce dimanche 20 juin 2021. © Radio France - Etienne Diallo

Pour ce premier tour des élections départementales dans le Loiret, la droite (Les Républicains, ainsi que l'UDI) conforte sa position. Le Parti Socialiste garde ses trois fiefs, le Parti Communiste Français fait de belles percées. De son côté, le Rassemblement national est en net recul. Le scrutin est marqué par une nette abstention. 

La droite en pôle position 

La majorité départementale sortante, c'est-à-dire le droite et le centre, arrivent en tête dans 16 cantons sur 21. Sans oublier le canton de Gien où le divers droite Francis Cammal, le maire de Gien, fait la course en tête avec son binôme Aude Denizot avec 37,91% des voix. Francis Cammal a déjà dit qu'il siégerait avec la majorité. 

De façon globale, la droite fait des scores très élevés : à Pithiviers, le président sortant Marc Gaudet et son binôme Marianne Dubois font plus de 60% des suffrages. A Olivet, le sénateur Hugues Saury et Isabelle Lanson recueillent plus 63% des voix, tandis qu'à Meung-sur-Loire, Pauline Martin et Thierry Braquemont recueillent 56% des voix.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La gauche en tête dans ses cantons 

La gauche reste en tête sur les trois cantons qu'elle détenait déjà : Vanessa Slimani et Jean-Vincent Valliès recueillent 38% des suffrages à Saint-Jean-de-Braye. De son côté, Christophe Chaillou et Hélène Lorme obtiennent 47% des voix à Saint-Jean-de-la-Ruelle. 27% pour le duo Grégoire Chapuis/ Marie-Agnès Courroy à Fleury-les-Aubrais.

Le Rassemblement national baisse 

Le parti dirigé par Marine Le Pen est en net recul si l'on compare ses résultats à 2015. Il est qualifié pour le 2ème tour dans 8 cantons sur 21. En 2015, il parvenait à se maintenir sur 16 cantons. A noter que Valentin Manent fait le meilleur score sur le Malesherbois, ainsi que Cyril Hermadinquer à Courtenay. 

Le Parti Communiste fait de belles percées  

Le PCF est en bonne position par exemple à Châlette-sur-Loing avec Franck Demaumont qui est arrivé en tête devant le binôme divers droite. Matthieu Gallois et Dominique Tripet eux arrivent 2ème sur le canton d'Orléans 3 avec 31% des voix contre 32% pour le binôme de la majorité de droite, porté par Béatrice Barruel et Alain Touchard, le maire d'Ormes. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

LREM peu présent sur ces départementales

Une surprise quand même pour La République en Marche sur le canton Orléans 1 où le binôme Claire Fradot/Mathieu Legrand est qualifié pour le 2ème tour face aux sortants Jean Pierre Gabelle/ Nadia Labadie (LR). 

Retrouvez tous les résultats ici et les réactions ici. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess