Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections départementales : Christian Féroussier a tranché, l'Ardèche bascule à droite

-
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Le maire de Saint-Fortunat-sur-Eyrieux, en rupture avec la gauche, a finalement décidé de soutenir la droite en Ardèche. Il fait donc pencher la balance en faveur du camp d'Olivier Amrane dans le département où droite et gauche ont fait jeu égal aux élections départementales : huit cantons chacun.

Christian Féroussier (à gauche) aux côtés d'Olivier Amrane (à droite)
Christian Féroussier (à gauche) aux côtés d'Olivier Amrane (à droite) © Radio France - WIlly Moreau

Après 23 ans à gauche, l'Ardèche bascule à droite après les élections départementales. Christian Féroussier, maire de Saint-Fortunat-sur-Eyrieux, met fin au suspense et choisit son camp. Il annonce ce lundi 28 juin soutenir le candidat Olivier Amrane. Un choix déterminant après le second tour très serré en Ardèche : huit cantons à droite, huit à gauche, plus celui de La Voulte remporté par Christian Féroussier. L'élu, en rupture avec la gauche et qui se veut désormais indépendant, fait donc pencher la balance du côté de la droite.

Nous resterons indépendants au sein de la majorité dit Christian Féroussier

"Ce n'est pas un choix politique" selon Christian Féroussier. Après les discussions avec les deux camps ce lundi matin, il affirme qu'Olivier Amrane a le mieux répondu à ses attentes : davantage d'argent pour les Ehpad, plus de soutien aux petits commerçants et plus d'aides pour les associations sportives et culturelles. "Ce n'est pas un chèque en blanc" précise celui qui fait basculer le département, "nous resterons indépendants au sein de la majorité". "Nous avions prévu un duo aux commandes" a plaisanté Olivier Amrane en présence de l'autre cheffe de file de la droite Sandrine Genest, "ce sera un trio".

Jeudi 1er juillet, c'est donc Olivier Amrane, 43 ans, qui deviendra le nouveau président du conseil départemental de l'Ardèche. Premier adjoint au maire de Saint-Péray, réélu au conseil régional aux côtés de Laurent Wauquiez, Olivier Amrane est élu sur le canton de Guilherand-Granges. 

Avec ses suppléants, Christian Féroussier (au centre) s'allie donc avec Olivier Amrane et Sandrine Genest
Avec ses suppléants, Christian Féroussier (au centre) s'allie donc avec Olivier Amrane et Sandrine Genest © Radio France - Willy Moreau
Choix de la station

À venir dansDanssecondess