Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales dans la Marne : la liste de rassemblement "Ensemble pour la Marne" lance sa campagne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La liste de rassemblement de la droite et du centre a présenté son programme, ce samedi. La campagne des élections départementales est officiellement lancée pour les candidats d'Ensemble pour la Marne.

Les 23 binômes de candidats aux élections départementales du rassemblement de la droite et du centre se sont réunis ce samedi 22 mai.
Les 23 binômes de candidats aux élections départementales du rassemblement de la droite et du centre se sont réunis ce samedi 22 mai. © Radio France - Mélanie Cousin

Ce samedi 22 mai la présentation des candidats de la majorité sortante "ensemble pour la Marne" était organisée. La campagne des élections départementales est donc officiellement lancée. Au total, l'union de la droite et du centre présente 23 binômes dans la Marne. Seuls 12 binômes sortants se représentent pour un nouveau mandat. Parmi ceux qui ne se représentent pas, on note les noms de René-Paul Savary, qui siège actuellement au sénat, et Françoise Férat, sénatrice.  

23 binômes candidats "Ensemble pour la Marne"

  • Valérie Morand et Thierry Bussy pour Argonne - Suippe et Vesles
  • Monique Dorgueille et Eric Kariger pour Bourgogne
  • Fatima Djemaï et Paulo Dias pour Châlons 1
  • Sabine Galicher et Jean-Louis Devaux pour Châlons 2
  • Frédérique Schulthess et Julien Valentin pour Châlons 3
  • Maryline Vuiblet et Christian Bruyen pour Domans - Paysages de Champagne
  • Véronique Rondelli-Luc et Jonathan Rodrigues pour Épernay 1
  • Martine Boutillat et Benoît Moittie pour Épernay 2
  • Cécile Conreau et Philippe Salmon pour Fismes - Montagne de Reims
  • Sylvie Gerard-Maizieres et Alphonse Schwein pour Mourmelon - Vesles et Mont de Champagne
  • Fanny Levy et Stéphane Lang pour Reims 1
  • Christine Franzin et Claude Gachet pour Reims 2
  • Kim Duntze et Charles Germain pour Reims 3
  • Juliette Sygut et Jean-Pierre Fortune pour Reims 4
  • Marie-Thérèse Simonet et Raphaël Blanchard pour Reims 5
  • Marie Depaquy et Mario Rossi pour Reims 6
  • Laure Miller et Vincent Verstraete pour Reims 7
  • Stéfana Vuibert et Patrick Bedek pour Reims 8
  • Marie-Thérèse Picot et Jean-Marc Roze pour Reims 9
  • Florence Loiselet et Charles de Courson pour Sermaize-les-Bains
  • Danielle Berat et Cyril Laurent pour Sézanne - Brie et Champagne
  • Annie Coulon et Pascal Desautels pour Vertus - Plaine Champenoise
  • Brigitte Hanse et Sébastien Mirgodin pour Vitry - Champagne et Der

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le président sortant de département Christian Bruyen, l'affirme, tous les candidats qui se présentent pour cette élection 2021, et leurs suppléants, sont tous impliqués dans la vie locale de leur canton. "Les candidats sont soit des élus sortants, soit des présidents d'associations locales", explique le président sortant du département. 

L'écologie et le developpement durable est au coeur du programme - Christian Bruyen

Ces élus de terrains misent sur plusieurs axes pour cette campagne. "L'écologie et le développement durable sont au coeur du programme", continue Christian Bruyen.  La solidarité envers les plus fragiles sera aussi un moteur de la campagne. Les candidats souhaitent renforcer l'accompagnement des personnes souffrant d'un handicap, faciliter l'accès à la santé pour les plus âgés ou encore un retour d'emploi pour les personnes en situation d'exclusion. "Le volet sécuritaire sera aussi étudié, mais l'essentiel de cette matière n'est pas du ressort du département", souligne le président sortant du département. 

Pour tout ce qui concerne l'installation de vidéosurveillance dans les petites communes, l'élu se dit prêt à apporter son soutien. "De telles infrastructures coûtent très chères", admet Christian Bruyen. 

Une campagne particulière

Face à la crise sanitaire, les 23 binômes de candidats de la majorité sortante "Ensemble pour la Marne", vont devoir innover pour mener campagne. Cette campagne s'annonce courte et à distance, selon le président sortant du département.  Crise sanitaire oblige, l'union de la droite et du centre mise sur les nouveaux moyens de communication. Le site internet Ensemble pour la Marne vient d'être lancé, le programme y est développé. 

Les candidats sont également présents sur les réseaux sociaux, afin de continuer à entretenir le lien avec les électeurs. 

Les élus iront aussi à la rencontre des citoyens, mais dans le respect des gestes barrières. "Les documents de campagne seront déposés directement dans les boîtes aux lettres", confie Christian Bruyen.  Ce dernier se dit défavorable au porte-à-porte. Quant aux réunions publiques, elles peuvent être envisagées mais dans le respect strict des mesures sanitaires. Puisqu'il "n'est pas question de faire courir des risques aux concitoyens", pour l'élu sortant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess