Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections départementales dans le Gard : la gauche reprend le canton de Vauvert au RN

-
Par , France Bleu Gard Lozère

C'est l'une des sensations du deuxième tour des élections départementales dans le Gard : le Rassemblement national perd le canton de Vauvert au profit de la gauche unie.

La mairie de Vauvert (Gard)
La mairie de Vauvert (Gard) © Radio France - Sylvie Duchesne

Avec 46,45% des voix au premier tour, le Rassemblement national comptait bien conserver le canton de Vauvert, aux élections départementales (Gard). Mais le tandem de la gauche unie, Pascale Fortunat-Deschamps / Bruno Pascal (41,93% au premier tour dimanche dernier) a réussi à inverser la tendance et mobiliser entre les deux tours pour finalement s'imposer ce dimanche avec 51,05% des voix. "Je suis très heureuse. Je ne vends pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Mais en même temps, je l'espérais vraiment. Je sais que le RN est fort, mais l'avantage qu'il avait c'est qu'il  avait six ans de bilan, et il n'avait pas de bilan, tacle Pascale Fortunat-Deschamps. On avait cette chance-là".

"Au bout de six ans, les électeurs se sont bien rendu compte que des conseillers départementaux d'extrême droite,  ça n'amenait rien, concrètement, en termes de projet. Donc.. ce n'était pas si compliqué que ça, finalement". Pascale Fortunat-Deschamps, sur France Bleu Gard Lozère

"Je prends acte de la victoire de nos adversaires, reconnaît avec humilité Nicolas Meizonnet. Evidemment je ne m'en rejouis pas mais je leur souhaite bonne chance. Effectivement c'est une déception, c'est un mandat auquel je suis attaché, je pensais être à la hauteur des attentes des habitants de mon canton. Et la deuxième déception est qu'on n'a pas réussi à mobiliser notre électorat. (..) quand même, il y a un lot de consolation : on arrive en tête dans sept communes, dont vauvert, ce qui est assez fort symboliquement ; mais ça n'a pas suffi"

"Quand vous créez un exploit, vous savez j'ai été aussi un sportif de haut niveau, il faut savourer. La vie est courte ! Un mois de combat, je suis très très fatigué. Quand à l'arrivée, vous battez le RN, c'est extraordinaire, c'est fabuleux" Bruno Pascal, sur FB Gard Lozère

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess