Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Élections départementales dans le Gard : prime à la sortante Françoise Laurent-Perrigot

Par

Françoise Laurent-Perrigot, la présidente sortante du département du Gard, est réélue ce dimanche dans son canton de Quissac.

Françoise Laurent-Perrigot lors de son discours à l'issue de son élection à la présidence du département du Gard Françoise Laurent-Perrigot lors de son discours à l'issue de son élection à la présidence du département du Gard
Françoise Laurent-Perrigot lors de son discours à l'issue de son élection à la présidence du département du Gard © Radio France - Philippe Thomain

C'est un plébiscite. Et à vrai dire, sans grande surprise. Mais voilà Françoise Laurent-Perrigot confortée, ce dimanche, et dans son canton de Quissac et à l'échelle du département du Gard. La présidente sortante du Département est réélue sur le canton de Quissac, en binôme avec Olivier Gaillard, avec 68,15% des voix au deuxième tour. Le duo devance le tandem RN Isabelle Gouleret / Maxime Jegat  (31,85%). Mais surtout la gauche, unie durant toute la campagne, sort vainqueur de ces élections. "Ce soir, les Gardoises et les Gardois ont choisi de donner une majorité claire au Conseil départemental. Je tiens à féliciter mes collègues élus et je me réjouis également de la victoire de Carole Delga, écrit Françoise Laurent-Perrigot (communiqué) Ces résultats sont positifs et collectifs, mais nous devons rester humbles compte tenu de l’abstention qui reste très élevée."

Publicité
Logo France Bleu

"J’ai une pensée plus personnelle pour les habitants du canton de Quissac qui nous ont renouvelé à Olivier Gaillard et moi-même leur soutien sans faille. J’ai également une pensée pour Geneviève Blanc et Jean-Michel Suau qui, malgré leur énorme investissement au Département, ont été battu au second tour. "

"Je veux saluer celles et ceux qui ont répondu favorablement à l’appel républicain passé durant l’entre-deux tours. Vous nous avez permis d’endiguer la montée de l’extrême droite dans le département et de faire régresser leur représentation au sein de l’Assemblée Départementale. " Françoise Laurent-Perrigot (communiqué)

" Votre confiance nous engage et nous place face à nos responsabilités", ajoute-elle, avant de se tourner vers le troisième tour. Elle est clairement candidate à sa propre succession. "Il nous revient maintenant de travailler à constituer une équipe que je veux fédérer autour de notre projet. Une équipe respectueuse de l’union de la majorité sortante, des formations politiques de gauche et écologistes, et des candidats citoyens qui ont manifesté l’envie de nous rejoindre. "

"Une équipe que je souhaite utile, solide et renouvelée pour agir dans le cadre d’une gouvernance collégiale, humble et apaisée. Elle devra travailler de concert avec les collectivités locales et notamment la Région. Elle devra également œuvrer au service de l’intérêt général, comme elle l’a fait durant cinq ans et demi sous l’impulsion de Denis Bouad, et dans la continuité de notre bilan qui constitue un socle fondamental. Le Gard pour vous et avec vous : voilà mon ambition pour le Conseil Départemental et pour le Gard." Françoise Laurent-Perrigot (communiqué)

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu