Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Élections départementales dans le Gard : un duel LR/ Union de la gauche dans le canton de Nîmes 1

Par

Dans le canton de Nîmes 1, le candidat sortant Thierry Procida (UDI) et son binôme Audrey Carbo sont éliminés dès le premier tour. Le 27 juin, les électeurs auront donc le choix entre le duo Plantier/Roulle (LR) et celui de l'union de la gauche Bernède-Vasa.

Julien Plantier et Marianne Bernède Julien Plantier et Marianne Bernède
Julien Plantier et Marianne Bernède © Radio France - France Bleu Gard Lozère

Julien Plantier, premier adjoint LR au maire de Nîmes et Sophie Roulle, adjointe à la culture arrivent en tête de ce premier tour dans le canton de Nîmes 1 avec seulement 94 voix d'avance sur le duo formé par Marianne Bernède (Génération.s) et l'écologiste Bruno Vasa. Ils enregistrent plus du double de voix que le sortant Thierry Procida, éliminé avec son binôme Audrey Carbo. "C'est le seul canton où on arrive en tête sur Nîmes réagit Julien Plantier sur France Bleu Gard Lozère. C'est une satisfaction. En plus, pour Sophie Roulle et moi-même, c'est la première fois où nous nous présentions à une élection, on est dans le cadre d'une majorité municipale avec le soutien fort de Jean-Paul Fournier. On va maintenant mobiliser au maximum au niveau des abstentionnistes, des électeurs qui ne nous ont pas donné leur voix au premier tour et on espère faire le meilleur score possible dimanche prochain. Nîmes est oubliée de la politique départementale alors qu'on est le chef lieu. En ce sens, on ne s'est pas trompés sur les enjeux de cette élection. L'objectif, c'est de montrer que ce qu'on fait à l'échelle de la ville, on peut le faire aussi à l'échelle du département." 

Publicité
Logo France Bleu
loading

"Un magnifique résultat pour la gauche unie" 

"Justement, on n'a pas envie qu'ils fassent au département ce qu'ils ont fait à Nîmes" réagit Marianne Bernède qui avec son binôme, l'écologiste Bruno Vasa seront opposés aux deux adjoints au maire de Nîmes dimanche. Les électeurs veulent des élus de proximité qui agissent." Seulement 94 voix séparent les candidats LR et de l'union de la gauche. "On s'attendait à être au second tour poursuit Marianne Bernède,  on était sur le terrain tous les jours depuis deux mois. La question, c'était : est-ce qu'on sera contre le RN ou contre la droite. La réponse est : contre la droite. La gauche unie et les écologistes, ça marche. On a eu un article dans le Monde disant qu'on était un exemple dans le Gard."  

loading
Le binôme Bernède-Vasa est arrivé en seconde position dans le canton de Nîmes 1 - Marianne Bernède

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu