Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales dans les Pyrénées-Orientales : la gauche conserve sa majorité

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Roussillon

Ce dimanche 27 juin, second tour des élections départementales. Dans les Pyrénées-Orientales, la gauche conserve sa majorité, la présidente sortante Hermeline Malherbe a donc de fortes chances d'être réélue, après un scrutin largement marqué par une forte abstention. Le RN n'emporte aucun canton.

Des bulletins de vote dans une urne.
Des bulletins de vote dans une urne. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Dans les Pyrénées-Orientales, les électeurs étaient appelés à élire leurs 34 futurs conseillers départementaux, issus des 17 cantons, qui siégeront à l'assemblée locale pour un mandat de six ans. Cette année, les élections départementales se tiennent en même temps que les régionales.

Lors du premier tour, sur les 17 cantons, le RN a qualifié 14 candidats pour le second tour, la gauche en a qualifié 11 et la droite 9. Le taux de participation était de 35,53%. Conséquence de ce niveau d'abstention record, il n'y avait aucune triangulaire pour ce second tour. Suivez en direct les résultats sur ce live, ou bien sur l'antenne de France Bleu Roussillon.

La gauche majoritaire 

La gauche remporte en tout 10 cantons, la droite 7. La liste d'union de la gauche reste donc majoritaire au conseil départemental. Hermeline Malherbe a donc de forte chances d'être réélue à la tête du département. Voici les cantons remportés par chaque tendance : 

- Gauche : 10 (Aspres, Canigou, Perpignan 3, Perpignan 5, Perpignan 6, Vallespir-Albères, Côte Salanquaise, Vallée de l'Agly, Plaine d'Illibéris, Pyrénées Catalanes)

- Droite et centre : 7 (Perpignan 1, Perpignan 2, Perpignan 4, Ribéral, Côte Sableuse, Vallée de la Têt, Côte Vermeille)

Le direct 

- 22h05 : C'est sans doute malgré tout le chiffre le plus marquant de cette soirée. L'abstention pour le deuxième tour s'élève à 61,94% dans les Pyrénées-Orientales. Au premier tour, l'abstention s'élevait à 64,47%. 

- 21h52 : Dernier résultat à tomber, celui de la Côte Vermeille. Grégory Marty, maire de Port-Vendres, et Julie Sanz font largement gagner la droite avec 71,56% des voix, contre le RN (28.44%).

- 21h50 : La gauche l'emporte notamment dans la plaine d'Illibéris, avec le même duo qu'en 2015 : Nicolas Garcia et Marie-Pierre Sabourny (58,3%). En face, le Rassemblement National récolte 41,7%. 

- 21h45 : Ca y est, tous les résultats sont connus. La gauche remporte en tout 10 cantons, la droite 7. La liste d'union de la gauche reste donc majoritaire au conseil départemental. Hermeline Malherbe a donc de forte chances d'être réélue à la tête du département. 

- 21h38 : Dans le canton de "la guerre des chefs", celui de Perpignan 2, c'est Jean Sol qui l'emporte, avec sa co-listière Laurence Ausina. Le leader de la droite était opposé à celui du RN pour ses départementales, Alain Cavalière. 

- 21h35 : Il manque encore les résultats de trois cantons : celui de Perpignan 2, de la Plaine d'Illibéris et de la Côte Vermeille. Avec neuf cantons remportés, la gauche est assurée de conserver sa majorité au conseil départementale. 

- 21h28 : La Côte Salanquaise est remportée par le binôme plutôt marqué à gauche, avec Marc Petit et Madeleine Garcia-Vidal Avec 55,11% des voix, ils battent le duo RN Jean-François Lopez / Christelle Martinez

- 21h23 : Le canton du premier Ministre Jean Castex bascule à gauche. C'est le binôme Aude Vivès / Michel Garcia qui est élu, face à la droite. Le canton Perpignan 6 lui reste à gauche, grâce à la victoire de Toussainte Calabrèse et Jean Roque, face au RN. 

- 21h20 : La Vallée de l'Agly sera représentée par des élus de la liste de gauche, les sortants Lola Beuze et Charles Chivilo. Avec 56,18% des voix, ils battent le Rassemblement National (43.8%), menés par Gilles Foxonet, maire de Baixas et un des chefs de file du RN pour ces départementales, et Catherine Minghetti. 

- 21h15 : Parmi les résultats de la soirée, le canton de la Vallée de la Têt bascule à droite. Jacques Garsau et Armelle Revel-Fourcade sont élus (53,8%) , face à Robert Olive et Caroline Pages (46,2%).

- 21h10 : Au total, 11 résultats définitifs sur 17 cantons sont tombés. La gauche en emporte 6, la droite 5. Le Rassemblement National n'a pour l'instant aucun élu départemental. 

- 21h : Hermeline Malherbe, présidente socialiste sortante,  est ré-élue dans son canton des Aspres, avec son binôme Thierry Voisin. 

- 20h55 : La Côte Sableuse elle aussi reste à droite. Armande Barrère et Thierry Del Poso sont réélus avec 61% des voix. 

- 20h50 : Le Ribéral reste à droite. Robert Vila et Nathalie Piqué sont élus avec 64% des voix, en battant la liste RN (36%).

- 20h32 : Le RN est également battu dans le canton Perpignan 4. C'est le binôme composé par le député LREM Romain Grau et Isabelle, de Noëll qui l'emporte, avec 53% des voix. 

- 20h30 : La gauche l'emporte dans le canton Perpignan 3, contre le Rassemblement National. 

- 20H28 : La droite bat le RN dans le canton Perpignan 1. Les Républicains étaient les sortants dans ce canton. 

- 20h25 : Les premiers résultats définitifs sont tombés. Dans le canton du Canigou, la gauche remporte à nouveau l'élection. Le binôme Marie-Edith Peral / Alexandre Reynal est élu, d'une courte tête : 50,27% des voix. 

- 20h20 : La présidente sortante du conseil départemental, la socialiste Hermeline Malherbe devrait remporter son canton des Aspres. Après 97% des suffrages dépouillés, elle et son binôme Thierry Voisin sont en tête, avec 55% des voix. La droite en récolte 45%. 

- 20h15 : 75% des bulletins ont été révélés dans le canton du Canigou, et c'est pour le moment Alexandre Reynal et Marie-Edith Peral, de la liste de gauche, qui sont en tête, avec 52% des voix. La droite récolte 48% des suffrages. 88% des voix ont été dépouillées. 

- 20h10 : Le canton des Pyrénées Catalanes, celui du Premier Ministre Jean Castex, pourrait bien basculer à gauche. La liste menée par Michel Garcia et Aude Vivès est pour le moment largement en tête, avec 59% des voix, contre 41% pour la liste LR (Joseph Montessino / Joelle Urrutia Calvet). 84% des suffrages ont été dépouillés. 

- 20h05 : Dans le canton de la Vallée de l'Agly, 75% des bulletins ont été dépouillés. C'est la liste de l'union de la gauche (L.Beuze. et C.Chivilo) qui est pour le moment en tête, avec 65% des voix. La liste soutenue par le Rassemblement National récolte elle 35% des suffrages. Il s'agit du canton du candidat RN Gilles Foxonet, un des chefs de file du RN pour ces départementales dans les P-O. 

- 20H : Les premiers résultats envoyés par la Préfecture sont partiels, mais des tendances se dessinent déjà. 

- 19h56 : Bienvenue sur ce live pour suivre les résultats des élections départementales dans les Pyrénées-Orientales. Les résultats des 17 cantons nous parviendrons au fur et à mesure à partir de 20h. À 17h, le taux de participation était de 30.4% dans les Pyrénées-Orientales. 

Les résultats

Les résultats nous parviennent au fur et à mesure, après leur validation par le ministère de l'Intérieur. Pour trouver ceux qui vous intéressent, tapez le nom de votre commune, de votre département ou de votre région dans le module ci-dessous.

Pour les élections régionales, retrouvez toutes les infos en Occitanie.

La participation

Les bureaux de vote ont fermé à 18h. À 17h, le taux de participation était de 35.53% dans les Pyrénées-Orientales. Au niveau national, il atteignait 27.89%. Lors du premier tour, ce taux s'élevait à 35,53% dans le département.- 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess