Politique

Élections départementales en Côte-d'Or : la majorité reconduite

Par Marion Bastit, France Bleu Bourgogne dimanche 29 mars 2015 à 22:32

Le nouveau Conseil départemental de Côte-d'Or.
Le nouveau Conseil départemental de Côte-d'Or. © Radio France - Denis Souilla

Ce dimanche, la droite a remporté 14 cantons sur 23 lors du second tour des élections départementales 2015. La gauche en a remporté neuf et le Front national aucun.

Ce dimanche, la droite a largement remporté les élections départementales en Côte-d'Or , avec 28 sièges sur 46 . Les candidats de la droite ont remporté 13 cantons : Auxonne, Beaune, Brazey-en-Plaine, Châtillon-sur-Seine, Dijon 1, Dijon 4, Fontaine-lès-Dijon, Genlis, Is-sur-Tille, Ladoix-Serrigny, Montbard, Nuits-Saint-Georges, Saint-Apollinaire et Semur-en-Auxois.

Bénéficiaire d'une courte majorité lors du dernier mandat du Conseil général, avec 22 conseillers sur 43, la droite côte-d'orienne renforce sa présence dans l'hémicycle.

Ce dimanche soir à la préfecture de Côte-d'Or, les candidats de l'union de la droite savouraient leur victoire. - Radio France
Ce dimanche soir à la préfecture de Côte-d'Or, les candidats de l'union de la droite savouraient leur victoire. © Radio France - Marion Bastit
« C’est un désaveu clair qui s’adresse au gouvernement socialiste, déclare François Sauvadet, président sortant UDI du Conseil général. Ils ont trompé les Français pendant des mois et des mois. A force d’avoir nié la crise, ils ont désespéré beaucoup de Français. C’est ce qui explique la montée du FN dans le département, et partout en France. »

Appel à l'union**

« Dans notre département, il y a eu beaucoup de critiques violentes contre la majorité départementale, poursuit-il, y compris de la part de M. Rebsamen. Et pas de projet, pas de contre-projet. C’est ça aussi qui a été sanctionné sévèrement par les électeurs. »

François Sauvadet (UDI), président sortant du Conseil général, réélu sur le canton de Semur-en-Auxois. - Radio France
François Sauvadet (UDI), président sortant du Conseil général, réélu sur le canton de Semur-en-Auxois. © Radio France - Marion Bastit
« Dans les temps troublés qu’on traverse, l’union n’est pas une option, c’est une obligation si on ne veut pas être éliminé. Ca vaut pour ce scrutin, on a gagné parce qu’on était unis, et ça vaudra pour les scrutins de demain. »

Le FN ne siègera pas

La gauche perd du terrain par rapport au mandat écoulé, avec 18 conseillers départementaux élus sur 46. Elle remporte neuf cantons : Arnay-le-Duc, Chenôve, Chevigny-Saint-Sauveur, Dijon 2, Dijon 3, Dijon 5, Dijon 6, Longvic et Talant.

Le Front national, présent au deuxième tour dans 16 cantons, n'a remporté aucun siège au Conseil départemental.

Retrouvez les réactions des candidats dans notre article, et tous les résultats canton par canton sur notre carte interactive.

 

BANDEAU DOSS departementales 21 - Maxppp
BANDEAU DOSS departementales 21 © Maxppp

Partager sur :