Infos

Élections départementales en Côte-d'Or : le Front national réalise des scores importants sans avoir d'élu

Par Denis Souilla et Véronique Narboux, France Bleu Bourgogne lundi 30 mars 2015 à 1:33

Marine Le Pen, présidente du Front national.
Marine Le Pen, présidente du Front national. © Maxppp

Le Front national ne décroche aucun département mais voit une quarantaine de ses représentants dans les Conseil départementaux partout en France. En Côte-d'Or, pas d'élu FN mais des scores très hauts et encore jamais atteints par le parti frontiste. C'est ce qu'on pourrait appeler le paradoxe Front national.

Le Front national a désormais une quarantaine d'élus dans les Conseils départementaux partout en France. C'est le cas en Bourgogne dans l'Yonne, dans le canton de Villeneuve-sur-Yonne (Yonne) mais pas en Côte-d'Or. Malgré des scors très hauts, il n'y pas d'élu FN, c'est ce qu'on pourrait appeler le paradoxe Front national.

Le FN marque des points en Côte-d'Or

Le Front national ne réussit pas à intégrer la nouvelle assemblée départementale s'était quand même qualifié pour le second tour dans seize cantons sur vingt-trois. C'est un long chemin parcouru depuis 2011 où le FN n'était en finale que dans deux cantons. On se rappelle qu'au premier tour, le parti de Marine Le Pen avait terminé en tête sur les cantons de Brazey-en-Plaine, Genlis et Chenôve. Malgré la défaite, les candidats frontistes confirment leurs énormes scores. À Brazey où la gauche a renoncé à une triangulaire et où la droite a eu chaud avant de l'emporter, le fn réalise 44% des voix. À Genlis et Chenôve, le Front flirte avec les 40%,

La situation est la même dans le canton d'Auxonne ou à Dijon 6 avec un gros score, malgré la victoire de la gauche, Édouard Cavin, le secrétaire départemental du FN y attire 38% des suffrages. Même dans les triangulaires où le FN arrive le troisième, il n'est jamais en dessous des 20%. C'est bien la troisième force du département et du pays en nombre de voix. Le FN mise maintenant sur les régionales, fin 2015, pour rafler de nombreux sièges. Le scrutin à la proportionnelle lui sera forcément plus favorable.

 

 

**

 

BANDEAU DOSS departementales 21 - Maxppp
BANDEAU DOSS departementales 21 © Maxppp

Partager sur :