Politique

Elections départementales en Gironde : le FN table sur un gros score dans le canton du Nord-Médoc

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde mardi 17 mars 2015 à 7:00

Sept listes se disputent le scrutin dans le Nord-Médoc
Sept listes se disputent le scrutin dans le Nord-Médoc © Radio France

Le binôme du Front national dans le Nord-Médoc pourrait bien être le grand vainqueur du premier tour dimanche soir. Le parti de Marine Le Pen avait obtenu ses meilleurs scores aux européennes 2014 dans ce territoire. Les autres candidats pointent un sentiment d'abandon et appellent au sursaut républicain.

Dans le nouveau découpage territorial, le Nord-Médoc regroupe les trois anciens cantons de Lesparre, Pauillac et Saint Vivien de Médoc, soit 29 communes au total. C'est un territoire rural où les habitants sont très attachés aux traditions et peuvent parfois avoir le sentiment d'être exclus du reste de la Gironde. Ici le Front national promet de faire un gros score et pourquoi pas de s'imposer.

Lors du dernier scrutin pour les européennes de mai 2014, le FN avait obtenu à Lesparre l'un de ses meilleurs résultats : 38% des suffrages. Entre la présidentielle 2012 et les européennes, le parti de Marine Le Pen a progressé de 12 points.

Grégoire de Fournas, 29 ans, viticulteur, a tout d'un novice en politique mais le candidat FN n'a aucun complexe dans cette campagne. Pas de sondages à l'appui mais un sentiment : celui d'être porté par de nombreux habitants du canton.

"Les gens sont favorables, ne se cachent plus pour affirmer qu'ils sont Front national. On ne peut rien prédire mais je pense qu'on fera un bon score." — Grégoire de Fournas, FN

En face du Front national, l'UMP et le centre ont beau faire liste commune, leur candidat Jean-Bernard Dufourd, maire de Naujac, craint la colère des électeurs.

"Ce sont des gens qui ont un ras-le-bol de la politique et qui vont voter avec leurs pieds. Malheureusement on risque de marcher au pas de l'oie." — Jean-Bernard Dufourd, Union de la Droite

Une crainte partagée par l'Union de la gauche. Son candidat Bernard Guiraud, maire de Lesparre, pointe tout de même l'arrivisme de son opposant frontiste.

"Ca fait un an qu'on le découvre. Qui c'était ? On ne le savait pas. Il ne s'est jamais impliqué dans le milieu associatif ou politique. J'espère que les concitoyens en prendront compte." — Bernard Guiraud, Union de la Gauche

Candidats Tendances Françoise BEYSSEN et Yves SULTANA Divers Sonia COLEMYN et Grégoire DE FOURNAS Front national Charlotte FARGEOT et Miguel MORENO Divers Mireille BOSQ et Jean-Bernard DUFOURD Union de la droite Tony LAMBERT et Huguette SCEMAMA Debout la France Fanny AUDARD et Segundo CIMBRON Divers gauche Bernard GUIRAUD et Michelle SAINTOUT Union de la gauche

Notre dossier spécial "Elections départementales en Gironde"

Grégoire de Fournas, 29 ans, inconnu en politique mais candidat sans complexe

Partager sur :