Politique

Elections départementales en Haute-Corse : la gauche reste majoritaire

France Bleu RCFM lundi 23 mars 2015 à 3:08

Huit binômes ont été élu au soir du premier tour de ces élections départementales. Sept autres devront avoir recours à un second tour, dont quatre promettent une belle bataille, dans le Cap-Corse, Bastia 3, Golo-Morosaglia et Biguglia-Nebbiu.

CARTE | Les résultats du premier tour des élections départementales en Haute-Corse

 

En Haute Corse, huit binômes  ont été élus au soir du premier tour. Les sept cantons restant  auront recours à un deuxième tour qui, en certains endroits, promet de quelques belles batailles.

Sont donc élus au soir de ce premier tour :. Jean Louis Milani et Anne Avenoso dans le premier canton de Bastia, Jean Dominici et Charlotte Terrighi à Borgo, Jean Toussaint Guglielmacci et Elisabeth Santelli  à Calvi, Yannick Castelli et Michèle Vicentelli en Casinca-Fiumalto, Emilie Albertini et Marc Antoine Nicolai en Castagniccia, Pierre Gionga et Marie Xavière Perfettini à Corte, Françis Giudici et Marie Ange Pergola à Ghisonaccia, et enfin Pierre Marie Mancini et Antoinette Salducci à Ile Rousse.

De ce premier tour de scrutin, on retiendra deux enseignements. 

Premier enseignement, la majorité départementale de gauche est confortée avec plusieurs élections dès le premier tour dont celle de Pierre Marie Mancini dans le canton de l’Ile Rousse face à Hyacinthe Mattei, Hyacinthe Mattei qui lors de sa campagne a fait de l’anti giacobisme son cheval de bataille, tout comme Jacky Padovani dans le Cap Corse. L’argument n’a pas vraiment fonctionné même si le maire de San Martino di Lota, face à François Orlandi, le président du conseil général sortant, a viré en tête au soir de ce premier avec 66 voix d’avance. Duel très serré dimanche dans ce canton mais au final le département à très peu de chance de basculer, d’autant que la droite est quasiment absente de cette bataille départementale.

Autre enseignement et il est de taille, c’est l’entrée des nationalistes au conseil général de la Haute-Corse. C’est une première. Ils font leur entrée par le biais des binômes estampillés majorité municipale de Bastia. C’est ainsi le cas d’Anne Avenoso, d’Inseme per Bastia, élue au premier tour dans le deuxième canton de Bastia avec jean Louis Milani.

L’essai de la municipale de Bastia, une alliance nationaliste – droite – gauche emmenée par Gilles Simeoni l’an dernier  a donc été transformé à l’occasion de cette élection départementale.